La LPO lance le comptage des oiseaux du jardin

La LPO lance le comptage des oiseaux / © Marc Millet, France Télévisions
La LPO lance le comptage des oiseaux / © Marc Millet, France Télévisions

Pour la huitième année, la Ligue pour la Protection des Oiseaux lance le comptage des oiseaux du jardin les 25 et 26 janvier. Ceux qui le désirent sont invités à prendre une heure pour les compter et noter les espèces observées.

Par Sophie Goux

Comme chaque année depuis huit ans, la Ligue de Protection des Oiseaux lance les 25 et 26 janvier le comptage des oiseaux des jardins. L'association fait appel aux particuliers pour passer une heure, dans leur jardin ou dans un parc pour compter et identifier les oiseaux. Si vous n'êtes pas trop calés sur les mésanges les merles ou les roitelets, des fiches d'identifications sont disponibles sur le site de l'Observatoire.
Ce comptage est nécessaire pour avoir une photo de l'état des populations d'oiseaux. Il révèle aussi des phénomènes inquiétants. C'est ce qu'explique Allain Bougrain-Dubourg, le président de la LPO.

Actuellement, on peut dire qu'un tiers des oiseaux, singulièrement inféodés aux zones agricoles, est en déclin. L'oiseau est intéressant parce qu'il est l'indicateur de l'état de l'ensemble du vivant. Là où il disparaît, c'est toute la chaîne du vivant qui s'estompe.
- Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO.

L'an dernier, 10.000 personnes ont participé à cette opération nationale, elles ont fourni des informations très utiles aux scientifiques.

Comment bien nourrir les oiseaux de votre jardin

De plus en plus de personnes mettent à disposition de la nourriture pour les oiseaux dans les jardins. Une très bonne idée mais qui doit se faire selon quelques règles.

On peut nourrir les oiseaux de la mi novembre à début mars. Et pendant cette période, il faut que les oiseaux aient toujours quelque chose à manger. Si vous interrompez le nourrissage, les oiseaux vont s'épuiser à chercher de la nourriture ailleurs et cela pourrait leur être fatal.

Si vous mettez de la nourriture, pensez aussi à mettre de l'eau. Dans une petite soucoupe avec un galet au milieu pour que les oiseaux aient un appui et ne risquent pas de se noyer. Pensez à renouveler l'eau. Et mettez la nourriture hors de portée des prédateurs.

Que donner à manger aux oiseaux ?

L'hiver les oiseaux ont besoin de graisse. Thomas Chevalier, ornithologue à la LPO de la Vienne explique :

 Les aliments riches en graisse favorisent la survie. On peut aussi donner des graines, de tournesol de préférence, elles plaisent au plus grand nombre. Des fruits trop mûrs sont aussi très appréciés. Plus on diversifie la nourriture, mieux c'est.
- Thomas Chevalier, ornithologue.

 Évitez le pain, il gonfle dans l'estomac des oiseaux, donne une fausse impression de satiété, mais il n'est pas assez nourrissant. Attention aussi à l'excès de nourriture. Le nourrissage doit cesser progressivement dans le courant du mois de mars.

Si les oiseaux n'ont plus à chercher leur nourriture aux beaux jours, ils risquent de changer leurs habitudes et leur mode de vie.
- Thomas Chevalier, ornithologue.

Des boules de graisse pour les oiseaux / © Sophie Goux, France Télévisions
Des boules de graisse pour les oiseaux / © Sophie Goux, France Télévisions
Beaucoup d'oiseaux sont insectivores et vous pouvez aussi les aider. Laissez par exemple un tas de feuilles ou de petit bois l'hiver dans votre jardin, les insectes y seront vite nombreux. Vous pouvez aussi laisser de l'herbe au pied des haies ou des arbres.

Des nichoirs toute l'année

Enfin, si vous voulez installer des nichoirs, même consigne, pensez aux prédateurs, aux chats qui grimpent dans les arbres. Le nichoir peut être laissé toute l'année, parce qu'en hiver, les oiseaux peuvent s'en servir pour se protéger du froid et des intempéries. Après les couvées, quand les oiseaux ont quitté le nichoir, il faut le vider et le nettoyer. Des parasites y prolifèrent.

Valérie Prétot, Marc Millet et Maud Coudrin sont allés à Rochefort :

Sur le même sujet

Les + Lus