Lumière sur l'aluminium dans les vaccins

© Pexels
© Pexels

L'aluminium est utilisé comme adjuvant dans les vaccins, et peut provoquer une maladie invalidante mais peu connue du grand public : la myofasciite. La salle de cinéma le Lido a Limoges présente vendredi 9 juin 2017 un documentaire de Marie-Ange Poyet sur cette maladie et ceux qui en souffrent.

Par Gwendolina Duval

L'aluminium peut provoquer des maladies graves comme la myofasciite à macrophages. Eric Dussoubs est atteint de cette maladie. Il est reconnu en état d'invalidité et ne peut plus travailler. Depuis 16 ans, il subit des crises inflamatoires incessantes. Ses symptomes ont commencé à la suite d'un vaccin. 

La myofasciite à macrophages est une maladie induite par la présence de sels d'aluminium dans le corps et les tissus musculaires. Elle provoque une fatigue chronique, des douleurs musculaires et parfois des troubles cognitifs, des pertes de la mémoire immédiate, etc... Elle est difficile à diagnostiquer, mais grave et très invalidante. 

Or cette maladie n'est pas reconnue officiellement.
Surtout, l'aluminium reste la principale substance utilisée comme adjuvant pour la plupart des vaccins depuis 1926. 


Les personnes qui souffrent de cette maladie, encore peu connue, se sont regroupés au sein de l'association E3M. Elle milite pour la reconnaissance de cette maladie et la prise en main du problème par les pouvoirs publics. 


La salle de cinéma de Limoges, le Lido projette jeudi 8 juin 2017 un documentaire de Marie-Ange Poyet, en présence du président de l'association E3M, Didier Lambert.
Le film donne la parole aux malades, à leur familles, médecins et chercheurs pour alerter le grand public et les responsables politiques. 

Bande annonce : 

 

Sur le même sujet

A la rencontre des chiens guides pour personnes malvoyantes

Les + Lus