Météo : les dégâts de Zeus

Les météorologues de Poitiers - Biard surveillent l'évolution de la tempête Zeus et son passage sur notre région. / © Thomas Chapuzot (FTV)
Les météorologues de Poitiers - Biard surveillent l'évolution de la tempête Zeus et son passage sur notre région. / © Thomas Chapuzot (FTV)

Gros coup de vent, vigilance orange sur tout le Poitou-Charentes. Les rafales ont atteint, ce lundi après-midi, les 110 ou 120 km/h dans l'intérieur des terres. L'essentiel de l'actualité de cette tempête.

Par Marie-Ange Cristofari

Les 100 km/h de vent ont été dépassés sur tous les points de mesure de Météo France en Vienne et Deux-Sèvres, avec une pointe à 125 km/h à Scillé (79) et 122 à Archigny (86). A Poitiers, ont été relevé 110 km/h, le maximum à Niort 108 km/h.
De fortes rafales, à 70 km/h se maintiennent en soirée, la vigilance orange reste d'actualité.

Le reportage sur cette journée très ventée en Poitou-Charentes avec Clément Massé, Thomas Chapuzot et Martine Sitaud
Intervenants :
- riverains
- Emmanuel Bodin : Directeur territorial Vienne et Deux-Sèvres ENEDIS

Dégâts Zeus Poitou-Charentes

Sur l'ensemble de la zone concernée par le passage de cette tempête Zeus, c'est-à-dire de la Bretagne à la Méditerranée, les vents se sont, et c'est peu fréquent, renforcés dans l'intérieur des terres, atteignant 120 km/h en Poitou-Charentes.

Cette tempête n'est pas exceptionnelle pour la saison, ce qui l'est plus, c'est la répétition actuelle de ce type de phénomène.

Voyez ce qu'en dit Luc Bonet, prévisionniste Météo France Poitiers-Biard
Interview prévisionniste météo Poitiers

Beaucoup de coupures électriques

Au plus fort de la journée, 60 000 foyers du Poitou-Charentes ont subi des coupures d'électricité, principalement en Charente et Charente Maritime. A 17h, 20 000 abonnés restaient privés de courant en Charente.
Le suivi en temps réel des coupures électriques en Poitou-Charentes par les équipes du réseau / © Thomas Chapuzot (FTV)
Le suivi en temps réel des coupures électriques en Poitou-Charentes par les équipes du réseau / © Thomas Chapuzot (FTV)

Des perturbations de circulation

La circulation des trains TGV a été interrompue entre 13h20 et 16h30 sur l'axe Bordeaux / Paris en raison d'arbres tombés sur les voies. A Chasseneuil-du-Poitou (Vienne) dans un premier temps, puis à Luxé (Charente). Un incident caténaire est également signalé près de Lusignan, sur l'axe Niort-Poitiers. Une petite dizaine de TGVs et un TER ont été mis en attente dans diverses gares du parcours.

En Charente Maritime, des restrictions de circulation ont été prises sur les ponts de Ré et du Martrou : ni piéton, ni deux-roues, ni voitures avec remorque n'étaient plus autorisés à l'emprunter, et la vitesse limitée à 50 km/h.

Les pompiers à la manoeuvre

En fin d'après-midi, les pompiers de la Vienne totalisent 169 sorties principalement liées à des chutes d'arbres ou de câbles électriques sur la voie publique.
Parmi les interventions notables, 16 enfants d'une crèche de la Roche-Posay ont été évacués, le toit menaçait de tomber. De même, à la maison de retraite de Moncontour, les résidents ont été mis en sécurité suite à l'effondrement d'une partie de la toiture. Aucun blessé à déplorer.
Quelques éléments de toitures arrachés aussi à Poitiers, sur l'hôtel de ville, le magasin Brico Électro dépôt, mais aussi sur l'école maternelle de Lésigny. A Biard, un plafond est tombé sur une classe de l'école maternelle, sans faire de blessé. Une partie du bardage d'un immeuble de Bellejouane à Poitiers s'est envolée. Enfin, à Châtellerault, 120m2 de l'ancienne toiture du Centre de Secours Principal ont cédé face aux assauts du vent.

En début d'après-midi, à Poitiers, un arbre tombé sur la chaussée aux abords du pont Saint-Cyprien perturbe la circulation / © Thomas Chapuzot (FTV)
En début d'après-midi, à Poitiers, un arbre tombé sur la chaussée aux abords du pont Saint-Cyprien perturbe la circulation / © Thomas Chapuzot (FTV)


Cette tempête est l'occasion de rappeller quelques conseils élémentaires.

• N’encombrez pas les lignes d’urgence 18 et 112 pour des demandes de renseignements.
• Ne sortez que si vous en avez une nécessité absolue. Évitez de vous déplacer inutilement, ne compliquez pas la tâche des secours.
• N’allez pas à pied ou en voiture dans une zone à risque, près d'une forêt ou un cours d’eau par exemple.
• Assurez vous d’avoir une lampe de torche et vos téléphones chargés pour pouvoir donner l’alerte si besoin.
• Rentrez et mettez à l’abri vos biens légers et non fixés ainsi que vos animaux. Fermez et verrouillez vos portes, fenêtres, volets et portails.
• Mettez à l’abri vos véhicules ou à défaut les mettre à distance d’espaces arborés.
• Pour les chefs de chantier, assurez-vous du bon amarrage de vos installations, barrièrage, échafaudage etc.

Comme souvent en pareil cas, la municipalité de Poitiers a ordonné la fermeture des parcs et jardins pour limiter les risques de blessures liées aux éventuelles chutes de branches. De même, dans les Deux-Sèvres, le parc Zoodyssée a renoncé à ouvrir ce lundi après-midi.

Sur le même sujet

Panazol : le seuil Parry, mini-barrage, n’est plus

Les + Lus