• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le niveau 3 du plan alerte canicule déclenché dans les quatre départements de Poitou-Charentes

© Karl-Josef Hildenbrand / dpa / AFP
© Karl-Josef Hildenbrand / dpa / AFP

Alors que le mercure devrait allégrement dépasser 35, voire 40 degrés ces prochains jours, les préfectures des deux Charentes, des Deux-Sèvres et de la Vienne mettent en place des mesures exceptionnelles et conseillent aux organisateurs de manifestations sportives de reporter leur événement.

Par EG

Les plus fortes chaleurs sont attendues dans les plaines... Les maximales y franchiront souvent le seuil de 40 degrés, avec des pointes à 42 ou 43. Et dès ce mardi matin, les températures seront hautes, notamment dans les villes. 
Outre le renforcement de la prévention menée par les associations sur le terrain, ou au sein des établissements de santé, les autorités renouvellent donc leurs messages de prudence, particulièrement à destination des personnes à la santé vulnérable, bambins et seniors. Les employeurs ayant des salariés exposés à la chaleur, sont également invités à aménager les horaires de travail si possible, et à installer des points d'eau potable à proximité des travailleurs.

Pas d'interdiction des manifestations en extérieur. Néanmoins, les préfectures de Charente-Maritime et de la Vienne invitent les organisateurs d'évènements sportifs à reporter ou à adapter leur programme. 

Ce mardi devrait être la journée la plus intense. Une cellule de crise sera déclenchée dès 8h30 à Poitiers ; les personnes inscrites sur le registre canicule seront appelées régulièrement. Idem à Niort. Le mercure devrait rester encore élevé mercredi et jeudi. 

Pour obtenir des conseils sur les conduites à tenir, et vous informer en temps réel de la situation, vous pouvez composer le numéro vert (appel gratuit) suivant : 0 800 06 66 66.
 

Sur le même sujet

Le prix Maison Rouge à Biarritz

Les + Lus