Nouveau samedi de manifestations contre la loi de sécurité globale à Poitiers et à Angoulême

En ce 16 janvier, plusieurs rassemblements contre la proposition de loi "sécurité globale" ont eu lieu dans les quatre départements picto-charentais. Sixième samedi de mobilisation. 

Le cortège poitevin d'opposants à la proposition de loi "sécurité globale" en ce samedi 16 janvier 2021.
Le cortège poitevin d'opposants à la proposition de loi "sécurité globale" en ce samedi 16 janvier 2021. © Jérôme Vilain, France Télévisions

Le froid glacial n'a pas découragé les manifestants. Pour ce nouveau samedi de mobilisation contre le projet de loi "sécurité globale" , les cortèges semblaient tout de même légèrement moins fournis que les semaines précédentes. Selon nos journalistes présents sur place, ils étaient environ 200 à Poitiers, à peine plus à Angoulême, à battre le pavé. 

A Angoulême (Charente), 200 à 250 personnes ont rejoint la manifestation contre la loi  "sécurité globale" ce 16 janvier 2021.
A Angoulême (Charente), 200 à 250 personnes ont rejoint la manifestation contre la loi "sécurité globale" ce 16 janvier 2021. © Christophe Guinot, France Télévisions

Mobilisés depuis novembre "pour le droit à l'information, contre les violences policières, pour la liberté de manifester et contre la surveillance de masse", associations, syndicats et organisations politiques de gauche et écologistes dénoncent ce texte qui restreint notamment la diffusion d'images des forces de l'ordre. notamment dans son article 24 dont ils demandent le retrait.  

Les articles 21 et 22 qui portent sur l'utilisation de drones et de caméras piétons par les forces de l'ordre sont également dans le viseur des manifestants. 
La proposition de loi, déjà votée en première lecture à l'Assemblée nationale, doit être examinée en mars au Sénat. 

Associations, syndicats et organisations politiques de gauche et écologistes sont mobilisés depuis novembre comme ici à Poitiers (Vienne).
Associations, syndicats et organisations politiques de gauche et écologistes sont mobilisés depuis novembre comme ici à Poitiers (Vienne). © Jérôme Vilain, France Télévisions

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation sécurité société