Réforme des retraites en Aquitaine : les enseignants très mobilisés

Les syndicats et les opposants a la réforme des retraites mobilisés en Aquitaine / © Philippe Niccolai France 3 Périgord
Les syndicats et les opposants a la réforme des retraites mobilisés en Aquitaine / © Philippe Niccolai France 3 Périgord

Ce vendredi 24 janvier marque le 51e jour de mobilisation contre la réforme des retraites. Alors que le projet est présenté en conseil des ministres, les organisations syndicales ne relâchent pas la pression. 

Par SP

C'est le 51e jour du mouvement contre la réforme des retraites et la 7e journée de grève et de manifestations.

Le projet est présenté ce vendredi au conseil des ministres et va être transmis au Palais Bourbon, où chaque camp fourbit ses armes, en parallèle de la mobilisation sociale.

Dans les rues, les organisations syndicales (CGT, FO, Solidaires, FSU, CFE-CGC et organisations de jeunesse) appellent à une nouvelle mobilisation.

« Vendredi, c’est le jour ou jamais », prévient Philippe Martinez, patron de la CGT. 

 

Les manifestations


En Dordogne, la première manifestation a débuté à 10 heures à Périgueux. Les manifestants se sont donnés rendez-vous devant le Palais de justice.

Les salariés d’Enedis 24, renforcés par des collègues venus de Marmande sont dans le cortège à Périgueux / © Philippe Niccolai France 3 Aquitaine
 
Les salariés d’Enedis 24, renforcés par des collègues venus de Marmande sont dans le cortège à Périgueux / © Philippe Niccolai France 3 Aquitaine
Les salariés d’Enedis 24, renforcés par des collègues venus de Marmande sont dans le cortège à Périgueux / © Philippe Niccolai France 3 Aquitaine
 

Les deux autres manifestations dans le département sont prévues à 15 heures à Sarlat et Bergerac. 
                                                  

Dans les Pyrénées-Atlantiques, une « grande manifestation unitaire » est partie de la gare de Bayonne à 10h30.

Ils sont 4000 personnes selon les organisateurs. 2800 selon la police. Les manifestants bloquent le centre ville  de Bayonne.
 
Les opposants à la réforme des retraites défilent à Bayonne / © Stephanie Deschamps France 3 Aquitaine
Les opposants à la réforme des retraites défilent à Bayonne / © Stephanie Deschamps France 3 Aquitaine
 

A Pau, entre 2500 et 3000 personnes défilent dans la ville.
 
Plusieurs milliers de personnes défilent à Pau / © Eric Poussard France 3 Aquitaine
Plusieurs milliers de personnes défilent à Pau / © Eric Poussard France 3 Aquitaine


En Gironde, la manifestation s’est élancée à 11h30 de la place de la République. Dans le cortège, beaucoup d'enseignants, d'avocats, de cheminots. Dans les rues de Bordeaux, ils étaient 40 000 selon la CGT et 7500 selon la préfecture. 
 
© Christine Lehesran France 3 Aquitaine
© Christine Lehesran France 3 Aquitaine

 

Chorégraphie dans la manifestation à #Bordeaux #greve24janvier le cortège part sous les bannières Cgt, FO, SUD, FSU etc.... pic.twitter.com/iAgyo1WUf1

— France3 Aquitaine (@F3Aquitaine) January 24, 2020


La CGT-Energie de Gironde qui a revendiqué des coupures d'électricité a été très applaudie par les manifestants.

Les avocats qui ont tourné le dos aux autorités le jour de la rentrée judiciaire, à Bordeaux, sont toujours aussi mobilisés. 

«Nous en avons assez d'être méprisés par la garde des Sceaux, par les pouvoirs publics, et nous tiendrons bon jusqu'au bout, nous bloquerons le système jusqu'au bout», avait  prévenu le bâtonnier de Bordeaux Christophe Bayle


 
Les avocats refusent le doublement des cotisations / © Christine Lehesran
Les avocats refusent le doublement des cotisations / © Christine Lehesran
 

Les écoles et les transports sont perturbés. Et la colère s'affiche aussi sur les établissements. Selon, le Snuipp Fsu, syndicat majoritaire dans le primaire, une centaine d' école serait fermée ce vendredi en Gironde.  

 
l'école élémentaire à Avensan en Gironde est fermée ce vendredi 24 janvier.
l'école élémentaire à Avensan en Gironde est fermée ce vendredi 24 janvier.

Ce vendredi matin, le lycée Brémontier, à Bordeaux a été l'objet de blocage par les enseignants et les élèves. Tous mobilisés contre le projet de réforme des retraites. La mobilisation a duré la matinée. Les cours doivent reprendre cet après-midi.
 
Les enseignants et les élèves mobilisés devant le lycée Brémontier à Bordeaux / © Cliché pris par des élèves du lycée Brémontier à Bordeaux
Les enseignants et les élèves mobilisés devant le lycée Brémontier à Bordeaux / © Cliché pris par des élèves du lycée Brémontier à Bordeaux



Après trois semaines de mobilisation, les avocats en grève sont  également  déterminés en Lot-Garonne et ne veulent pas abandonner.

Ce matin, à Agen, les robes noires lancent un SOS à leur ministre Nicole Belloubet et profitent de l'audience solennelle de rentrée de la cour d'appel d'Agen pour protester contre l'abandon du régime autonome de leur profession. Ils sont une quarantaine.

   
Les avocats en grève à Agen / © Margaux Dubieilh - France 3 Aquitaine
Les avocats en grève à Agen / © Margaux Dubieilh - France 3 Aquitaine

Les syndicats opposés au projet ont lancé ce vendredi 24 janvier, à l’issue d’une réunion, un appel à une nouvelle journée interprofessionnelle nationale le 29 janvier et à des “initiatives” les 30 et 31. 

 

Les + Lus