Aquitaine : trafic SNCF perturbé, grèves et manifestation cette semaine

Photo d'illustration. / © MichaelGaida via Pixabay
Photo d'illustration. / © MichaelGaida via Pixabay

Pour ce mardi, la SNCF annonce 6 TER sur 10 et 16,5 allers-retours en TGV Paris-Bordeaux. Un trafic en nette amélioration par rapport à la semaine dernière. Mais le mouvement de grève contre la réforme des retraites pourrait s'étendre cette semaine avec une nouvelle manifestation le 9 janvier.

Par CA

Le trafic des trains est annoncé comme "perturbé" par la SNCF et non plus comme "très perturbé".

Pour la journée du mardi 7 janvier, la SNCF prévoit :
  • TGV > compter 16.5 A/R Bordeaux - Paris *  2 A/R Hendaye - Paris * 1 A/R Dax - Paris * 1 A/R Pau-Paris
  • 6 circulations de TER sur 10 -  151 autocars complèteront la circulation ferroviaire. 
  • Ouigo : 2 A/R Bordeaux - Paris
  • Intercités : 3 A/R Bordeaux - Marseille 

Pourquoi les cheminots à Bordeaux sont-ils toujours en grève ? Notre équipe est allée à leur rencontre ce lundi matin 6 janvier ►
 
Les cheminots de Bordeaux au 33e jour de la grève contre la réforme des retraites.


Selon Fabien Villedieu du syndicat Sud Rail, "les chiffres de grévistes vont augmenter à la fin de la semaine. Il y a une grande différence par rapport au gouvernement, c'est que nous on a l'opinion avec nous" affirme t-il.

Selon le dernier sondage Ifop publié dimanche dans le JDD, plus de la moitié des Français (55%) souhaite que le gouvernement n'aille pas au bout de la réforme en l'état.
 

Manifestation des avocats puis des professions médicales et blocage des raffineries


Ce lundi matin, les avocats se rassemblent dans les principales villes de la région. Déjà mobilisés le 5 décembre, ils veulent de nouveau montrer leur farouche détermination à conserver leur régime de retraite autonome.

Ce lundi encore, certains étudiants ont décidé de faire la grève des partiels, notamment à l'Université de Bordeaux.

Dans le secteur médical, des syndicats de kinés et d'infirmiers ont appelé à cesser le travail cette semaine.

La Fédération CGT de la Chimie a de son côté appelé à un blocage des installations pétrolières à partir de mardi et pour quatre jours.
 

Manifestations jeudi et samedi, les enseignants appelés à la grève


Les syndicats organisent deux grandes manifestations jeudi et samedi prochain, à l'image de celle du 5 décembre dernier qui avait réuni quelques 800 000 personnes dans les rues.

Ce sont de  "nouvelles puissantes journées de grève et de manifestations interprofessionnelles et intergénérationnelles" qui sont espérées.

Afin d'élargir la mobilisation, certains syndicats organisent des débats et des assemblées générales en amont dans les entreprises, les lycées et les facultés. 

Les enseignants devraient être largement représentés lors de ces manifestations. Le gouvernement a beau marteler qu'ils ont tout à gagner d'une réforme qui s'accompagnera de revalorisations salariales, la méfiance reste largement de mise.

"On reste sur un grand flou, nous n'avons aucune garantie concrète", déplore Jean-Rémi Girard, président du Snalc, un syndicat du secondaire. Leur crainte est que les revalorisations promises soient conditionnées à une refonte de leur statut.

"Est-ce qu'on va toucher à la charge de travail, aux missions, aux obligations de service des professeurs ? Leur imposer des formations pendant les vacances ?" s'inquiète le président du Snalc.
 

Le calendrier de la réforme


Le projet de loi qui doit instaurer la retraite par points sera présenté en conseil des ministres le 24 janvier prochain alors que les négociations avec les organisations syndicales doivent se poursuivre d'ici là.

Son examen au parlement devrait débuter à la fin du mois de février, avant les élections municipales.

Et le vote de la loi doit intervenir cet été.


 

Sur le même sujet

Les + Lus