Coupe des champions de rugby : objectif finale pour l'UBB et le Stade Rochelais

Les 1er et 2 mai, l'Union Bordeaux-Bègles  et le Stade Rochelais vont disputer une première demi-finale de Coupe des Champions face au Leinster et au Stade Toulousain. Qui sont les deux adversaires des clubs Néo-Aquitains ? 

L'Union Bordeaux Bègles l'a emporté contre le Racing le 11 avril 2011 et s'est ainsi qualifié pour la 1/2 finale.
L'Union Bordeaux Bègles l'a emporté contre le Racing le 11 avril 2011 et s'est ainsi qualifié pour la 1/2 finale. © Guillaume Bonnaud MAXPPP

Le 11 avril, le tirage au sort des demi-finales de la Coupe des Champions a offert au Stade Rochelais, brillant vainqueur de Sales 45 à 21, un adversaire de taille: le club irlandais du Leinster

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Leinster Rugby (@leinsterrugby)

Dernier représentant aux accents anglo-saxon de la compétition, le club irlandais fondé en 1875 est l’un, pour ne pas dire le club européen le plus titré :

Un pack surpuissant

Le Leinster aujourd’hui c’est un pack surpuissant, quasiment celui de l’équipe d’Irlande à une exception près : Scott Fardy, finaliste de la coupe du monde 2015 avec l’Australie (39 sélections).  Le club dublinois, c’est aussi des ailiers Larmour et Lowe capables de terrasser le tenant du titre Exeter pourtant dominateur dans le premier quart d’heure (14 à 0 à la 10e) 

Le Leinster pour Jono  Gibbes,  le Directeur sportif du Stade Rochelais ,qui connait bien la maison irlandaise où il a passé six saisons (2008 à 2014), c’est un collectif efficace techniquement qui joue vraiment ensemble. 

 

"...Ce sera un match énorme contre le Leinster..."

Jono Gibbes,  Directeur sportif du Stade Rochelais

 

Alors faut-il avoir peur de cette équipe irlandaise qui résiste encore et toujours face à l’envahisseur gaulois sur la Coupe des Champions ( 3 équipes dans le top 4) ? 
La peur n’évite jamais le danger, mais il serait inconscient de ne pas se méfier d’une équipe au talent aussi grand que sa rage de vaincre. 

Vous l’aurez compris, c’est un sacré challenge qui se profile à l’horizon des Maritimes.

Qu’en est-il des bordelo-béglais ? 

Certes, en héritant du Stade Toulousain, l’Union Bordeaux-Bègles est en terrain connu. Mais attention, le club français fondé en 1907, est co recordman des victoires en coupe d’Europe .

Un club habitué du dernier carré européen. Le 1er mai prochain, les toulousains vont disputer la treizième demie finale de coupe d’Europe de leur histoire. Cette saison les deux équipes se sont affrontées une fois, le 27 décembre 2020 pour le compte de la 12ème journée de top14. Dans son antre d’Ernest Wallon, l’actuel leader du championnat a infligé une cuisante défaite aux girondins 45 à 23. 

En quart de finale,  la totalité des points a été inscrite par le demi d’ouverture Romain Ntamack, 21 au total, trois de moins que ceux inscrits par Matthieu Jallibert (24 points) lors de la qualification de l’Union Bordeaux-Bègles face au Racing 92. Faut-il y voir un signe ? 

Ce sera un match totalement différent, mais une certitude il y aura bien un match dans le match entre les deux internationaux français. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport union bordeaux-bègles stade rochelais top 14