Pas d'arrêtés de restriction d'eau dans le Limousin mais des mises en garde

Alors qu'une trentaine de départements en France a pris des arrêtés afin d'obliger professionnels et particuliers à réduire leurs consommations d'eau, les trois départements du Limousin ne sont pas concernés pour le moment, mais des communes prennent les devants.  

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

A Vicq-sur-Breuilh, dans le sud de la Haute-Vienne, la mairie a appelé les habitants à limiter leur consommation d'eau, à cause de la baisse du niveau du puits communal. Un appel au civisme, sans arrêté car la situation n'est pas alarmante. 

Dans une trentaine de départements en France, des arrêtés de restriction de la consommation en eau sont entrés en vigueur, à différents niveaux d'alerte. C'est le cas pour des départements limitrophes du Limousin comme dans certains secteurs de la Charente, de la Vienne, de l'Indre, du Cantal, de la Dordogne. 

En Haute-Vienne, des expertises sur l'état des cultures de maïs fourrager et sur les prairies sont en cours sur des exploitations agricoles. Les conclusions de ces expertises seront rendues publiques vendredi 17 juillet.