Personnes fragiles, vaccinez-vous contre la grippe !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Martial Codet-Boisse
 La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière débute ce vendredi 22 octobre
La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière débute ce vendredi 22 octobre © FTV - Martial Codet-Boisse

La campagne de vaccination a été avancée par la Haute Autorité de Santé au vendredi 22 octobre. La circulation contigüe des virus de Covid-19 et de grippe augmente le risque de formes graves et de décès. Questions, réponses et point sur la vaccination en Limousin à lire ci-dessous

Pourquoi avancer la date de vaccination ?

A l’origine la campagne de vaccination contre la grippe devait commencer mardi 26 octobre mais avec la crise sanitaire actuelle, la Haute Autorité de Santé a avancé la date au 22 octobre.

La raison invoquée est la protection des personnes les plus fragiles. L'année dernière, confinements et mesures sanitaires dus au Covid-19 ont empêché le virus grippal de se répandre parmi la population française. Avec le relâchement des gestes barrières observé ces jours derniers, les autorités sanitaires craignent un retour de la grippe.

Il faut éviter que, notamment les plus de 65 ans soient victimes de la grippe ou du Covid voire des deux. Maladies qui peuvent aboutir à des formes de pneumonie grave

Bernard Bertin, directeur Santé et Solidarités à la ville de Limoges

Peut-on combiner 3e dose de Covid-19 et vaccin contre la grippe ?

Oui. Dès la fin du mois de septembre, la Haute Autorité de Santé préconisait l'administration d'une dose de rappel contre la Covid-19 ainsi que le vaccin anti-grippal lors d'un même rendez-vous lorsque cela est possible. Depuis ce lundi 18 octobre, les E.H.P.A.D bénéficient en priorité de l'accès au vaccin contre la grippe, nos aînés de plus de 65 ans étant considérés comme personnes vulnérables.

Les deux vaccins, troisième dose Covid-19 et vaccin contre la grippe peuvent être faits en même temps mais pas sur le même bras. Ils peuvent également être faits en décalé.

Dr Stephan Meyer, médecin coordonnateur des EHPAD en Limousin

Le vaccin est-il disponible ?

Avancer la date de vaccination contre la grippe pourquoi pas, encore faut-il que le vaccin soit disponible partout...ce qui n'est pas le cas. Au centre de vaccination de Limoges où il est possible de recevoir des injections sur rendez-vous le mercredi et le samedi, les 200 doses ne sont pas encore arrivées

Au centre de vaccination de Limoges, nous n’aurons les vaccins qu’à la mi-novembre et nous ne pourrons démarrer la campagne qu'à partir du 24 novembre.

Bernard Bertin, directeur Santé et Solidarités à la ville de Limoges

Les EHPAD du Limousin vaccineront essentiellement après les vacances de la Toussaint. Le médecin coordonnateur se veut rassurant concernant la vaccination Covid ou grippale :

Il n’y a pas de rupture de stock. Qu’il y ait quelques retards de livraisons pourquoi pas mais, à priori, nous n’aurons pas ces retards là. Nous allons commencer la vaccination après la Toussaint pour une question technique, de personnel.

Dr Stephan Meyer, médecin coordonnateur des EHPAD du Limousin

Faut-il se faire vacciner contre la grippe le plus tôt possible ?

On sait la couverture vaccinale plus efficace les premiers mois après l'injection. En fin d’hiver, au moment ou le virus est souvent le plus virulent, l'organisme pourrait être plus fragile. Cependant, le docteur Stephan Meyer conseille :

Au vu du contexte épidémique, une vaccination précoce est recommandée avant la Sainte-Catherine, avant le 25 novembre.

Chaque hiver, deux à six millions de Français sont touchés par la grippe. Plusieurs milliers de personnes en meurent chaque année dans notre pays, d'où l'importance de se faire vacciner. La campagne pour les personnes prioritaires débute ce 22 octobre et jusqu'au 22 novembre, pour le reste de la population, elle aura lieu du 23 novembre au 31 janvier 2022.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.