Cet article date de plus de 3 ans

Plus de TER entre Angoulême et Saillat-Chassenon à cause d'un défaut de géométrie des voies

Les mesures ont été effectuées lundi 12 mars dans la soirée sur ce tronçon de la ligne entre Limoges et Angoulême, compris entre la préfecture de la Charente et la gare de Saillat-Chassenon en Haute-Vienne. Un transport de substitution est à l'étude.
Intérieur d'un TER en Nouvelle-Aquitaine
Intérieur d'un TER en Nouvelle-Aquitaine © France 3 Poitou-Charentes - AM Baillargé
Un défaut de géométrie des voies, cela peut être un problème sur le parallélisme des rails ou bien un écart de hauteur entre les deux rails. En tout cas, la SNCF a jugé plus sûr d'interrompre le passage des trains à partir de ce soir sur un tronçon compris entre Angoulême (Charente) et Saillat-Chassenon (Haute-Vienne) en raison d'un tel problème. 

Sur le site des TER en Nouvelle-Aquitaine, le communiqué suivant a été mis en ligne ce mardi 13 mars. 

Selon la SNCF, des travaux sont à programmer et pourraient durer au moins jusqu'à la deuxième quinzaine d'avril. La Région Nouvelle-Aquitaine serait en train d'organiser des transports de substitution pour les usagers. Neuf trains effectuent chaque jour le trajet entre les deux gares de Nouvelle-Aquitaine.

Au départ de Limoges plusieurs lignes ferroviaires sont désormais interrompues :
. la ligne Limoges-Brive via Saint-Yrieix-la-Perche est coupée à Objat
. la ligne Limoges-Toulouse est coupée entre Cahors et Brive
. la ligne Limoges-Angoulême est coupée à hauteur de Saillat-sur-Vienne
. à partir du 3 avril, la ligne Limoges-Poitiers sera coupée entre Limoges et le Dorat.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ter économie transports transports en commun sncf