Podcasts : redécouvrez les grands monologues du théâtre français (saison #5), labellisés Nation apprenante

Le théâtre pour tous, quand on veut, où on veut ! Une idée proposée par le Théâtre de l'Union - Centre Dramatique National du Limousin et France 3 Nouvelle-Aquitaine. Les grands monologues écrits par Molière, Corneille, Racine, Hugo, Feydeau et beaucoup d'autres encore, sont disponibles en podcasts.
Théâtre de l'Union - Le théâtre brave le temps - saison #5
Théâtre de l'Union - Le théâtre brave le temps - saison #5 © Théâtre de l'Union-CDN du Limousin
Le théâtre est partie intégrante de notre culture. Il dit notre société, nos relations humaines ou nos croyances. Il interroge, fait sourire ou pleurer, rire ou réagir.
Art millénaire où les êtres humains viennent se représenter, en chair et en voix, devant les autres, le théâtre porte une grande part de notre humanité. Cette part ne peut exister que si elle est mouvante et partagée. 

Les artisans des podscasts 

L'idée du partage a  guidé Jean Lambert-wild (directeur du Théâtre de l'Union - Centre Dramatique National du Limousin),  Lorenzo Malaguerra (directeur du Théâtre du Crochetan à Monthey en Suisse) et Paul Francesconi (auteur, metteur en scène).  
 
Jean Lambert-wild
Jean Lambert-wild © Tristan Jeanne-valés
Clown blanc, auteur, scénographe, intricateur scénique, poète en toutes choses Jean Lambert-wild déploie un jeu insolite, au travers de son clown endiablé.
Depuis janvier 2015, Jean Lambert-wild dirige le Théâtre de l’Union – Centre Dramatique National du Limousin et l’Académie de l’Union – École Supérieure Professionnelle de Théâtre du Limousin. Sa volonté est de faire vivre cette devise héritière de l’ancienne coopérative de l’Union : « Le plus grand bien pour le plus grand nombre ». • Jean Lambert-wild vit avec son clown depuis plus de vingt ans. Depuis lors, cet état de jeu clownesque nourrit son travail d’interprète dans la plupart de ses spectacles. Lorsqu’il se glisse tel un coucou dans la peau d’autres personnages, il affirme paradoxalement l’existence même de son clown, être à part entière, autonome de tout texte, de tout répertoire, prenant ainsi, à son insu, la place de l’Acteur lui-même. Par cette superposition dans le jeu, cette inclusion du personnage dans le personnage, c’est l’essence même du Clown Blanc qu’il retrouve : Être plutôt que jouer, vivre plutôt qu’imiter. Ses dernières créations qu’il signe avec Lorenzo Malaguerra, En attendant Godot de Beckett, Richard III – Loyaulté me lie d’après le Richard III de Shakespeare, Roberto Zucco de Koltés,  Yotaro au pays de Yokai, Dom Juan ou le Festin de pierre d’après le mythe de Don Juan et le Dom Juan de Molière, La Chanson de Roland indépendamment de ses Calentures comme Coloris Vitalis ou Un Clown à la mer qu’il interprète la plupart du temps seul, lui valent une renommée internationale : ses spectacles tournent beaucoup aussi bien en France que dans le monde entier.
 
Lorenzo Malaguerra
Lorenzo Malaguerra © Thierry Laporte
Depuis 2009, Lorenzo Malaguerra dirige le Théâtre du Crochetan à Monthey (Suisse). Il travaille régulièrement avec Jean Lambert-wild, directeur du Théâtre de l’Union – CDN de Limoges. Ils ont créé́ ensemble le spectacle La Sagesse des abeilles, texte de Michel Onfray ; En attendant Godot de Samuel Beckett ; Richard III – Loyaulté me lie, une adaptation de Richard III de William Shakespeare ; Roberto Zucco, de Bernard-Marie Koltès, à la National Theatre Company of Korea (NTCK, Séoul), Yotaro au pays des Yokais, avec la troupe du Shizuoka Performing Arts Center au Japon (SPAC), Dom Juan ou le Festin de pierre une adaptation de Dom Juan de Molière, créé en mars 2019 et La Chanson de Roland. Il collabore également avec la compagnie de l’Ovale, dirigée par Denis Alber et Pascal Rinaldi. Avec cette compagnie, ils créent Lou – Cabaret théâtral et déjanté́ ; La Grande Gynandre, sur des textes de la poétesse suisse Pierrette Micheloud (2016) ; Frida Jambe de bois, spectacle musical consacré à Frida Kahlo (2018).
 
Paul Francesconi
Paul Francesconi
Paul Francesconi est originaire de la Réunion. Pendant ses études à Sciences Po Paris, il se forme au Laboratoire de Formation au Théâtre Physique (direction Maxime Franzetti). Il a voyagé dans de nombreux pays, particulièrement en Asie, nourrissant son désir de théâtre et de création hors des frontières nationales et artistiques. Il a approfondi               ses connaissances avec Juju Alishina (Butô), Jean François Dusigne, Lucia Bensasson (stage de masque à ARTA), Françoise Merle, Lee Jaram (Pansori), Ippei Shigeyama (Kyogen), le Shizuoka Performing Art Center et Dairakudakan (Butô). Il est artiste-coopérateur au Théâtre de l'Union – CDN de Limoges et dirige la Compagnie Soleil Glacé avec qui il monte ses textes.Comme auteur, il écrit du théâtre et de la poésie. Sa première pièce Mon ami n'aime pas la pluie obtient en 2014 le prix des Inédits d'Afrique et Outre-Mer. Elle est aujourd'hui éditée chez Lansman, comme deux autres de ces textes, KAL et TI JEAN. Il reçoit régulièrement des commandes d'écriture : élèves sortant de l'ESCA-CFA d'Asnières (LYS), la Compagnie Yaota (La disparition du soleil), Compagnie Aberash (Réunion) ou l'Académie de l'Union – École Nationale Supérieure (CARGO). Ses textes sont suivis par plusieurs comités de lecture (A mots découverts, Tarmac des auteurs). Il a été accueilli en résidence dans de nombreux lieux et notamment la Chartreuse – CNES. Avec la Compagnie Soleil Glacé, il met en scène Ti Jean, en 2017, qui tourne en France et à la Réunion. Suite à la rencontre de Jean Lambert-wild et de Fargass Assandé, il créé en 2018, Mon ami n'aime pas la pluie, co-produit et diffusé par la Comédie de Valence, la Comédie de Saint Étienne, le Théâtre Dijon-Bourgogne, le Théâtre de l'Union-CDN du Limousin et le Tarmac. En 2018, il créé Café d'Amour avec Cécilia Alvès, une comédienne brésilienne. En 2019, il créé CARGO avec la première classe préparatoire intégrée aux Outre-Mer de l'Académie de l'Union, qui jouera au Théâtre de l'Aquarium. En 2020, il créé KAL (Je t'aimerai jusqu'à la fin des temps) qui tournera en France, en Suisse et à la Réunion. Passionné également par l'enseignement, il anime tous les ans des ateliers de jeu et d'écriture auprès de publics divers (centres sociaux, enfants, adultes, étudiant en langue française), des universités (SciencesPo Paris, Paris 3...) et récemment à l'Académie de l'Union – École Supérieure Professionnelle de Théâtre en Limousin (atelier spectacle en 2019)

Coproduit par le Théâtre de l'Union – CDN du Limousin et France3 Nouvelle-Aquitaine, ce programme fait découvrir que le théâtre brave le temps et puise dans les mémoires des siècles pour murmurer aux oreilles du présent.

Le travail réalisé vient d'être reconnu pour sa qualité en recevant le label Nation apprenante.
 
Label Nation Apprenante
Label Nation Apprenante


Le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse et plusieurs médias audiovisuels dont France Télévisions et la presse écrite se mobilisent pour proposer des programmes en lien avec les programmes scolaires, aux professeurs, aux élèves et à leurs familles. 
Émissions en direct, podcasts, vidéos, etc. : les contenus concernés seront identifiables par le visuel « Nation apprenante ».

C'est le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse Jean-Michel Blanquer, qui a lancé le mercredi 18 mars dernier l’opération "Nation apprenante".

Grâce à la collaboration avec le Rectorat de l'académie de Limoges et de la rectrice Anne Laude, les podcast des grands monologues du théâtre en langue française font dorénavant partie de ces collections Nation apprenante.
 

Les comédiens des podcasts 

Il s'agit principalement  des jeunes acteurs et actrices professionnelles sortis de la 9ème promotion de l'Académie de l'Union - École Nationale Supérieure Professionnelle du Limousin, située à Saint Priest-Taurion, près de Limoges.  Chiara Collet, une excellente comédienne, qui a notamment travaillé avec Jean Lambert-wild dans « Comment ai-je pu tenir là-dedans » une adaptation de la Chèvre de Monsieur Seguin, pour plus de 400 représentations en France et à l'international collabore au projet avec  deux acteurs suisses choisis par Lorenzo Malaguerra.

Jean Lambert-wild, interprète les chapeaux d'introduction, écrit par Paul Francesconi, et Lorenzo Malaguerra coordonne les directions de l’interprétation.
La voix est l'outil principal pour ces podcasts.
 
Antonin Dufreutelle
Antonin Dufreutelle © Thierry Laporte
Chiara Collet
Chiara Collet © Thierry Laporte
Estelle Delville
Estelle Delville © Thierry Laporte
Isabelle Olechowski
Isabelle Olechowski © Thierry laporte
Quentin Ballif
Quentin Ballif © Thierry Laporte
Romain Bertrand
Romain Bertrand © Thierry Laporte
Yannick Cotten
Yannick Cotten © Thierry Laporte
Luc de Villars
Luc de Villars © Thierry Laporte

Le mouvement du corps n'étant pas possible, toutes les intentions, les émotions et les images doivent être véhiculées par la voix. Tout le travail réside dans le plaisir de dire des mots, de les presser et d'en extraire le sens. Il est important aussi de laisser respirer les textes afin que l’auditeur ait la place de s’y projeter. L'agilité du comédien, à communiquer avec le rôle, à donner un sens concret et perceptible, est mise à l'épreuve. Finalement, son travail s'inscrit dans la continuité du travail qu'il fait sur une scène.
 

Ne faire écouter qu'un monologue, c'est parier également qu'on peut donner l'appétit du théâtre, pour découvrir au plus vite, sur scène, ces très grands textes.

Jean Lambert-wild

 

Le théâtre brave le temps #1 

Levons ensemble le rideau de la plus grande scène de théâtre. 


1. Camille dans On ne badine pas avec l’amour de Alfred de Musset, Acte II, Scène 5
Voix : Jean Lambert-wild & Isabella Olechowski
Isabella Olechowski
Isabella Olechowski © Thierry Laporte

Née dans une famille polonaise de musiciens, elle a suivi durant toute son enfance et adolescence une formation musicale au Conservatoire de Lyon dans les classes CHAM. Après un passage au Cours Florent, elle est reçue en 2016 à l'Académie de l'Union - Ecole Supérieure Professionnelle de Théâtre du Limousin. A la sortie de l'école, elle a travaillé à l'étranger, notamment au Japon et en Corée du Sud avec le dramaturge et metteur en scène japonais Oriza Hirata. Elle est actuellement en tournée dans Dom Juan ou le Festin de pierre de Jean Lambert-wild et Lorenzo Malaguerra dans toute la France.

2. Chatterton dans Chatterton d'Alfred de Vigny, Acte III, Scène 1
Voix: Jean Lambert-wild & Yannick Cotten
Yannick Cotten
Yannick Cotten © Thierry Laporte
Yannick Cotten a commencé sa formation théâtrale en 2012 à l'ENSAD de Montpellier en section initiation sous la direction d'Hélène de Bissy. Deux ans plus tard, il fait un Cycle d'Orientation Professionnel au Conservatoire de Rennes sous la direction de Daniel Dupont. En 2016, il intègre la neuvième promotion de l’École Supérieure de Théâtre du Limousin. Depuis sa sortie d'école en Mai 2019, il a joué dans Dom Juan de Jean Lambert-wild et Lorenzo Malaguerra et dans une mise en scène de Roméo et Juliette par Anne-Laure Liegeois. Ce spectacle Franco-Marocain est amené à tourner en France et au Maroc lors de la saison 2021.



3. La Reine dans Ruy Blas de Victor Hugo, Acte II, Scène 2
Voix : Jean Lambert-wild & Chiara Collet
Chiara Collet
Chiara Collet © Thierry Laporte

Après une formation au cours Florent et à l'école Jacques Lecoq, Chiara Collet joue durant deux ans à la Comédie française dans "Ruy Blas", mise en scène de Brigitte Jaques-Wajeman.
Depuis 2008 elle collabore avec Angélique Friant  pour la Compagnie Succursale 101 ("Petit-Bleu et petit-Jaune", "Couac", "Les trois brigands", "Le laboratorium") et en parallèle avec Jean Lambert-Wild dans "Comment ai-je pu tenir là-dedans?" et "Mon amoureux Noeux Pommier".
Elle joue dans une dizaine de spectacles mêlant souvent théâtre, marionnettes, vidéos et danse. Elle se produit en France, en Europe et en Asie.Parallèlement au travail de la scène, elle est comédienne voix-Off (spots publicitaires, documentaires, voice-over, méthode d'italien...), Bilingue elle enregistre en français comme en italien.


4. Un homme dans L’Incendie de Georges Courteline
Voix : Jean Lambert-wild & Romain Bertrand
Romain Bertrand
Romain Bertrand © Thierry Laporte
De 2010 à 2013, Romain Bertrand se forme à la Scène-sur-Saône, école de théâtre à Lyon. Il y jouera des pièces d'auteurs tels que Bond, Barker, Norén, Mayenburg, Brecht, ou encore Sarah Kane. À l'issue de sa formation il jouera pour plusieurs compagnies lyonnaises émergentes. Notamment dans Les Mauvaises Herbes d'Eva Bondon, (prix Beaumarchais). En 2013 il écrit Effrontés une suite de monologues qui sera donnée au Croiseur à Lyon ainsi qu'à la Maison d'Arrêt de Corbas. En 2016 il intègre l'Académie de l'Union, dirigée par Jean Lambert-wild. À l'issue de ses trois années de formation il jouera dans Dom Juan de Jean Lambert-wild et Lorenzo Malaguerra. Il écrit et met en scène Plumés en 2019. Spectacle repris par le Théâtre de l'Union dans le cadre d'une tournée de décentralisation.


5. Cosima dans Cosima ou la haine dans l’amour de Georges Sand Acte II, Scène 1
Voix : Jean Lambert-wild & Estelle Delville
Estelle Delville
Estelle Delville © Thierry Laporte

Comédienne, Estelle se forme dans plusieurs conservatoires (Annecy et Colmar) ainsi qu’à la Faculté des Arts du spectacle de Strasbourg. Elle multiplie les expériences amateures et joue notamment dans ​Small Talk ​de Vincent Goethals au Théâtre du Peuple de Bussang. En 2016, elle rejoint la neuvième promotion de l’Académie de l’Union de Limoges. Là, elle participe en tant que comédienne à la production du spectacle ​Dom Juan ou le Festin de pierre, ​mis en scène par Lorenzo Malaguerra et Jean Lambert-wild. A sa sortie, elle poursuit la tournée du Dom Juan et participe au cabaret burlesque ​Les Cocottes en Sucette,​ pour les vingt ans du Théâtre du Crochetan de Monthey.
En novembre 2019, elle part à Séoul pour jouer “Au Fond de cette Forêt” mis en scène par Oriza Hirata. En 2020, elle cofonde la compagnie ​Les Chevaliers d’Industrie ​avec Antonin Dufeutrelle et Gabriel Allée. Elle participe actuellement à la mise en scène de leur prochaine création, À Fosco., s​pectacle de magie, théâtre et marionnette​ p​révu pour Novembre 2021 au Théâtre de l’Union. Parallèlement, la compagnie travaille avec Brice Berthoud et Thierry Collet sur un cabaret magico-marionnettique dont la création se fera en Janvier 2021.

6. Figaro dans Le mariage de Figaro Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Acte V, Scène 3
Voix : Jean Lambert-wild & Quentin Ballif
Quentin Ballif
Quentin Ballif © Thierry Laporte
Quentin Ballif découvre les plateaux de cinéma à l’âge de 8 ans. C’est alors qu’il choisit de pratiquer le théâtre de façon régulière, à l’école et en dehors, jusqu’à faire le choix de ce métier à sa sortie de khâgne. Il entame alors trois années de formation au conservatoire du 6ème arrondissement de Paris puis est reçu au concours de L’Académie de l'Union de Limoges. Il y travaille pendant trois années supplémentaires et aborde ainsi le texte, l’interprétation et le mouvement. Il écrit, met en scène et joue dans une adaptation de Woyzeck de Büchner. Il joue ensuite dans La Fibre Scientifique d’Oriza Hirata, en tournée au Japon puis dans Dom Juan ou le Festin de Pierre de Jean Lambert-wild et Lorenzo Malaguerra en tournée dans les CDN de France. On peut le voir à la Télévision dans la série Capitaine Marleau de Josée Dayan.


7.Atalide dans Bajazet de Jean Racine Acte V, Scène 6
Voix : Jean Lambert-wild & Chiara Collet

8. Hernani dans Hernani de Victor Hugo, Acte III, Scène 4
Voix : Jean Lambert-wild & Quentin Ballif

9. Hermiane dans La Dispute de Marivaux, Scène 2
Voix : Jean Lambert-wild & Isabella Olechowski

10. Phèdre dans Phèdre de Jean Racine, Acte I, Scène 3
Voix : Jean Lambert-wild & Chiara ColletUne coproduction du Théâtre de l’Union Centre Dramatique du Limousin et de  France 3 -Nouvelle-Aquitaine avec le soutien du Théâtre du Crochetan à Monthey et du dispositif Vacances Apprenantes – Ministère de la Culture/ Drac Nouvelle-Aquitaine.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
théâtre culture podcasts