La première campagne de vaccination sera lancée la semaine prochaine en Nouvelle-Aquitaine

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.A.

L'Agence Régionale de Santé annonce une première campagne de vaccination dans la semaine du 28 décembre dans les 12 départements de Nouvelle-Aquitaine. Il s'agira d'abord de procéder aux consultations pré-vaccinales avant les injections du Pzifer-BioNTech dès le début du mois de janvier.

La première étape est en cours de finalisation. Il s'agit de constituer la liste des maisons de retraite pour personnes âgées dépendantes volontaires pour cette toute première campagne de vaccination.

Celles-ci devront effectuer dès le 28 janvier les consultations pré-vaccinales obligatoires afin de recueillir le consentement éclairé de leurs résidents indique l'ARS. La même semaine, la Nouvelle-Aquitaine recevra ses premiers vaccins.

Il s'agit de ceux du laboratoire Pzifer-BioNTech contre la covid-19 qui ont reçu l'autorisation de mise sur le marché le 21 décembre dernier par l'Agence Européenne du médicament.

Première injection dans les 5 jours après la décongélation

Selon l'Agence Régionale de Santé, les circuits logistiques sont prêts à acheminer les futurs vaccins vers les établissements volontaires. 

Elle attend de savoir combien de résidents accepteront le geste. Une fois le nombre exact transmis, le nombre correspondant de doses sera envoyé à chaque Ehpad. L'injection devra alors être effectuée dans les 5 jours après décongélation.

"Tous les établissements de la région, soit 920 EHPAD et 63 USLD (unités de soins de longue durée) en Nouvelle-Aquitaine accueillant 73 000 résidents, seront alimentés en vaccins tout au long de cette première phase de la campagne" assure l'ARS.

Le vaccin nécessitant une deuxième injection 21 jours après la première, cette première campagne devrait durer plusieurs mois.

 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité