48 heures après la mort d'un trentenaire frappé par des adolescents à Pau, où en est l'enquête ?

Vendredi 19 mai, aux alentours de 19 heures, un homme de 32 ans est décédé après avoir été frappé par une dizaine d'adolescents à Pau, dans le quartier Saragosse. Le maire de Pau François Bayrou doit tenir une conférence de presse en fin de journée. 

Un homme de 32 ans a été battu à mort par une dizaine d'adolescents, dans le quartier Saragosse à Pau.
Un homme de 32 ans a été battu à mort par une dizaine d'adolescents, dans le quartier Saragosse à Pau. © France 3 Aquitaine
Vendredi 19 mai, un homme de 32 ans, un français d'origine burkinabée, a été tué lors d'une bagarre dans un jardin public de Pau, dans le quartier Saragosse, dans des circonstances encore floues. 

Dans la soirée suivant le drame, de nombreux témoins ont été entendus au commissariat de Pau. C'est la sûreté et la police judiciaire du commissariat qui sont en charge de l'enquête. 


D'après les informations dont nous disposons, la majorité des agresseurs seraient mineurs, âgés de moins de 16 ans. 

Aucune interpellation ne semble avoir eu lieu pour le moment.

Samedi, la procureur de la République de Pau, Cécile Gensac, indiquait "qu'une enquête de flagrance a été ouverte pour faire la lumière sur les circonstances exactes de la mort. Une autopsie du corps de la victime aura lieu à l'institut médico-légal de Toulouse". 

Le maire de Pau, François Bayrou, doit tenir une conférence de presse en fin de journée. 

Le point sur l'affaire avec François Busson : 

48 heures après la mort d'un trentenaire frappé par des adolescents à Pau, où en est l'enquête ?



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société béarn
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter