A 63 : le point sur les travaux entre Biarritz et l'Espagne

Les travaux engagés s'achèveront en 2017. La mise à 2X3 voies de ce tronçon était indispensable. Près de 9000 poids lourds empruntent quotidiennement l'A63.

© FTV
Entre Biarritz et Biriatou, rouler à 90km/h est en passe de devenir un habitude. Le chantier nécessite un ralentissement des automobilistes et cela semble parti pour durer. Puisque la fin des travaux est prévue pour 2017.
© a63.sites.vinci-autoroutes.com/

Près de 250 ouvriers travaillent sur ce chantier qui consiste entre autres à créer une troisième voie dans chaque sens de circulation. Il faut aussi élargir tous les ponts (sur celui enjambant la Nivelle est déjà en chantier depuis 2013 et devrait s'achever en juin prochain), avec dans un cas une démolition (à Urrugne il faut en effet détruire pour reconstruire).

Est aussi prévu le réaménagement de l'échangeur de Saint-Jean-de-Luz Sud, et de nouveaux ronds points d'accès à Ciboure et Urrugne.

Parallèlement des protections acoustiques seront installées sur la totalité de de tronçon Biarritz / Espagne.Des bassins de traitement des eaux vont aussi être construits.

Ce chantier entraîne une diminution de la vitesse de 110 km/h à 90 km/h. Les travaux s'effectuent sur des secteurs compris entre deux échangeurs, dans un sens ou dans l'autre mais jamais de part et d'autre simultanément.
A 63 : le point sur les travaux entre Biarritz et l'Espagne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
autoroute a63 transports travaux publics
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter