Alerte au courrier suspect à la CPAM de Pau

C'est une plaisanterie de mauvais goût, pour la deuxième fois en 2 jours, le siège de l'assurance maladie Béarn et Soule a été évacué ce matin. En cause, une enveloppe contenant de la poudre blanche. Une enquête est en cours pour identifier l'auteur des faits.

Une nouvelle alerte à la CPAM de Pau

Comme hier c'est vers 8h30, que l'alerte à été donné à la caisse Primaire d'Assurance Maladie Béarn et Soule de Pau, un nouveau courrier suspect étant arrivé, il ressemblait à celui ouvert la veille et avait provoqué l'évacuation de plusieurs bureaux. La lettre de lundi contenait une poudre blanche inoffensive, cette fois le courrier n'a pas été ouvert avant l'arrivée des pompiers spécialisés de Mourenx. Transmis au service de police de Pau, une enquête a été ouverte par le parquet de Pau pour trouver l'auteur de ces lettres de mauvais goût.