Grève chez Carrefour : les salariés mobilisés dans la région

© Aurélie Darblade
© Aurélie Darblade

En ce week-end de Pâques, les salariés du groupe Carrefour se mobilisent à travers une grève inédite. Un mouvement de grande ampleur qui touche aussi la région. Ils protestent notamment contre les suppressions de poste

Par Christina Chiron

Faire vos courses ce samedi 31 mars dans l'un des magasins Carrefour risque d'être compliqué. Parkings bloqués et rayons vides : une grève inédite touche la grande enseigne, à l'appel des syndicats CFDT, FO et CGT. Partout en France, les salariés se mobilisent. Le responsable CFDT Sylvain Macé estime que « 160 à 170 » hypermarchés seront mobilisés (sur 220). En ce week-end Pascal, ils espèrent frapper un grand coup. 

Et pour cause, le week-end de Pâques est le deuxième plus gros week-end en terme de chiffre d'affaires après celui de Noël.

Un mouvement exceptionnel suivi également dans la région. En Gironde, quatre communes sont particulièrement concernées, Libourne, Lormont, Mérignac et Bègles.
A Mérignac, pas de blocage ce matin contrairement à Bègles, mais des salariés qui perturbent l'activité du magasin. Sur les 300 salariés que compte Carrefour Mérignac, 250 sont grévistes. 

En Gironde, le mouvement a débuté dès hier à Lormont, où des salariés ont bloqué l'accès d'un des parking. 

Dans les Pyrénées-Atlantiques aussi, comme à Anglet, les 150 grévistes ont défendu leur emploi et leur pouvoir d'achat en bloquant également le parking. 

Des actions soutenues par les clients.

Un plan de restructuration contesté 


A l'origine de cette journée d'action, l'annonce le 23 janvier dernier d'un plan de transformation par le nouveau PDG du groupe Alexandre Bompard. Face aux difficultés du groupe, il se traduit notamment par un plan de départ volontaire concernant 2400 postes en France, un projet de passage en location gérance de plusieurs hypermarchés (cinq confirmés, une quarantaine potentiellement visés) et une prime de participation réduite, 57 € cette année, contre 610 € l’an dernier.

Le point complet avec Aurélie Darblade et Dominique Mazères 
Intervenants : Thierry BABOT, Délégué syndical national CFDT Carrefour Hypermarché et Corinne DUC, Déléguée syndicale CGT Carrefour Bègles

 

Sur le même sujet

Interview de Bruno Belin, président du conseil départemental de la Vienne

Les + Lus