Cet article date de plus de 7 ans

Arrivée du tigre blanc au zoo d'Asson

Suite et fin du voyage de radja, le jeune tigre blanc. Après plusieurs centaines de kilomètres, le petit tigre blanc est arrivée hier soir au zoo d' Asson en Béarn. Un animal mythique très attendu sur place.

© France 3
Après le décès de Grishka, tigre de Sibérie, mort de vieillesse à 18 ans le 29 juillet. Radja le nouveau tigre est finalement arrivé au zoo après un voyage assez éprouvant. Ses premiers pas lui ont permis de découvrir son enclos et son nouvel environnement. 


Les tigres blancs, des hôtes de zoo très recherchés :

Il ne reste, au mieux, que 4.000 tigres à l'état sauvage. Par contre, en captivité, ils sont peut-être des dizaines de milliers à travers le monde, il n'existe aucun recensement officiel. Il pourrait s'agir d'un argument de poids en faveur des zoos et des collections privées. Si les tigres arrivent à survivre et à se reproduire correctement en captivité, alors pourrait-on peut-être en réintroduire davantage dans la nature, quand leurs habitats seront sûrs.

Mais ce système ne fonctionne pas comme on le pense. En captivité, les tigres sont très souvent des hybrides de diverses sous-espèces tellement consanguines qu'ils ne seront jamais adaptés à une réintroduction dans la nature. Et aucun tigre n'est plus emblématique de ce problème que le tigre blanc. Ces félins ne sont pas une sous-espèce, mais le résultat d'un gène mutant sélectionné artificiellement par consanguinité.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux insolite idées de sorties