Cet article date de plus de 7 ans

Bayonne : la dynastie Barland

En plein centre de Bayonne, une entreprise résiste au temps. L'un des plus vieux ateliers de la ville, 2000m2 situés au rond-point Saint Léon depuis 1902.
A la mort de leur père en 1992, 5 des 8 enfants Barland ont repris l'entreprise qui mêle savoir-faire industriel et culture surf. 
Magazine du Pays basque : la dynastie Barland


La 3ème génération...

L'entreprise est spécialisée dans la mécanique industrielle, elle fabrique des pièces pour les satellites, les centrales hydro-électriques et le port de Bayonne.
Les Barland comptent aussi parmi leurs clients historiques le petit train de la Rhune. Ils s'occupent de l'entretien des motrices, ils sont les seuls à en posséder les plans originaux.

Depuis toujours le fer de lance de la famille c'est l'innovation

Le grand père a développé les premières machines à coudre les espadrilles. Le père, génie de la mécanique, a fait prendre un vrai tournant à l'entreprise. Il a été l'un des tontons surfeurs, l'un des premiers à découvrir le surf en France. La discipline a été une telle passion pour lui qu'il a décidé de fabriquer ses propres planches de surf. Il lui a fallu 2 ans pour mettre au point la première machine à shapper au monde. Une machine à commande numérique créée en 1981 qui, 30 ans plus tard, n'est toujours pas dépassée.
Depuis, 2 mondes différents  cohabitent dans l'entreprise. Les planches de surf côtoient les lourdes machines industrielles.

Un magazine de Sabrina Corrieri Emmanuel Galerne et Francine Bétat



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
à l'antenne économie artisanat surf pays basque