Le théâtre de Bayonne occupé par les professionnels de la culture

Ce vendredi, des professionnels du monde de la culture ont pris possession du théâtre de Bayonne, et rejoignent désormais le mouvement national. 

© France 3 Euskal Herri

"Théâtre occupé - Antzoki Okupatua" La façade du théâtre de Bayonne annonce la couleur. Depuis ce vendredi, les professionnels de la culture ont pris possession des lieux. Artistes, metteurs en scène ou techniciens, tous souffrent de la crise sanitaire, et de l'arrêt de leurs activités.

"J'ai failli pleurer"

Laetitia Eizaguirre, technicienne lumière, ne cache pas son émotion en revenant sur les lieux, trop longtemps perdus de vue. "Quand je suis rentrée dans le théâtre, j'ai failli pleurer. C'était mon lieu de travail régulier depuis un an et demi. Et là, ça fait un an qu'on m'empêche de travailler, de faire le métier que j'aime, d'être dans cet endroit que j'aime…"
Laetizia explique que certains de ses amis ont changé d'orientation professionnelle, lassés par l'incertitude. "On se rend compte qu'on est en train de perdre quelque chose. On en a marre et on a décidé de mettre en place des choses et faire entendre nos revendications." 

Parmi ces dernières, la réouverture des théâtres et des lieux culturels certes, la prolongation des aides pour les intermittents mais aussi une l'annulation de la réforme de l'assurance chômage, jugée trop pénalisante pour tous les métiers précaires. 
 

Le but, c'est vraiment que les gens prennent conscience de ce qui se passe. Qu'il y a des gens qui ne peuvent plus travailler, que certains sont en dépression parce qu'ils ne peuvent plus travailler. Et pendant ce temps, on passe des réformes.

Laetitia Eizaguirre, technicienne Lumière

© France 3 Euskal Herri


Manifestations artisitiques dans les rues de Bayonne

Le mouvement d'occupation des théâtres est désormais national. A Bayonne aussi, le monde de la culture compte bien installer le mouvement dans la durée. "On sera présent du lundi au samedi, promet Fanny Bérard, de la Fédération des compagnies du spectacle vivant du Pays Basque "Taula". On va ouvrir cet espace au public pour qu'ils puissent comprendre nos revendications".

Au programme également : une manifestation artistique, organisée chaque vendredi. La première aura lieu le 2 avril, dans le centre-ville de Bayonne

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
théâtre culture covid-19 santé société