• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Béarn: la cryothérapie, médicament naturel du corps.

la triathlète Camille Deligny dans la chambre à -110 degrés / © Elise Daycard France 3 Pau Sud Aquitaine
la triathlète Camille Deligny dans la chambre à -110 degrés / © Elise Daycard France 3 Pau Sud Aquitaine

Se plonger dans une chambre froide, ressentir des bienfaits, mieux récupérer et atténuer ses douleurs... C'est le principe de la cryothérapie. Un centre a ouvert il y a un an à Pau, les sportifs l'ont adopté.

Par Elise Daycard

C'est une ancienne grange restaurée, au bord de la rocade paloise, à Mazères-Lezons... A l'intérieur, prière de se déshabiller, et de mettre gants, bonnet et chaussettes. Bienvenue au centre de cryothérapie Cryossau

Une fois prêt, vous entrez dans une antichambre à la température de -60 degrés pour 30 secondes, histoire d'habituer le corps. Puis, c'est parti pour 2 minutes 30 à -110 degrés.

Des bénéfices prouvés scientifiquement


Le choc thermique provoqué par ce froid extrême force le corps à protéger ses organes vitaux par vasoconstriction. La circulation sanguine s'accélère. L'hypothalamus produit de la dopamine et des endorphines, anti inflammatoires naturels. 

La cryothérapie apporte de nombreux bénéfices pour la récupération des sportifs, pour soigner tendinites et autres blessures, pour atténuer les douleurs diverses et pour améliorer le sommeil.

A Pau, ce centre a été créé par un ostéopathe et un kinésithérapeute. De nombreux sportifs viennent plonger dans le grand froid: les basketteurs de l'Elan Béarnais, l'équipe de France de canoë-kayak, certains rugbymen, la triathlète Camille Deligny ou encore Tony Estanguet. Mais cette thérapie est accessible à tous: la doyenne des patients a 84 ans et vient soigner son arthrose par le froid.


Béarn: la cryothérapie pour guérir ses douleurs

 

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus