Accous : plusieurs dizaines de camions bloquées par des manifestants

Publié le Mis à jour le
Écrit par Amy McArthur
La semaine dernière, une manifestation du même type avait perturbé le trafic des camions à Accous
La semaine dernière, une manifestation du même type avait perturbé le trafic des camions à Accous © France 3 Pau 06.09.2018

Le rond point d'Accous en Béarn était bloqué à partir de 11h ce mardi 11 septembre par une cinquantaine de manifestants. Ils dénoncent la dangerosité des camions qui empruntent la route de la vallée d'Aspe.  

Des camions transportant des cargaisons parfois toxiques, roulant à grande vitesse sur des routes de montagne. C'est une situation inquiétante pour les habitants de la vallée d'Aspe en Béarn

Pour la dénoncer, une cinquantaine de manifestants se sont réunis ce mardi au rond-point d'Accous sur la route nationale 134. Depuis 11h, ils bloquent l'accès à plusieurs dizaines de camions sur cet axe devenu la principale route de fret à travers les Pyrénées. 

"Nous voulons sensibiliser à la dangerosité de ces camions," explique Paule Bergès maire d'Accous et présente à la manifestation. "Ils roulent de plus en plus vite et transportent des produits toxiques..." 
La conséquence d'après elle, des accidents comme celui qui a coûté la vie à un conducteur il y a deux semaines, et versé son contenu toxique dans le gave d'Aspe. "Heureusement que c'était un produit qui désinfecte l'eau [chlorite de sodium], sinon je n'imagine pas le désastre," souligne la maire.  

C'est la cinquième manifestation de ce type à Accous depuis l'accident le 27 août dernier. Les manifestants veulent une réaction de la part des pouvoirs publics, ainsi qu'un encadrement voir un arrêt total du trafic de poids lourds

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.