Béarn : liquidation judiciaire prononcée pour Sintertech, qui emploie 73 salariés à Oloron-Sainte-Marie

Sintertech fabrique des pièces pour l'industrie automobile. / © France 3 Aquitaine
Sintertech fabrique des pièces pour l'industrie automobile. / © France 3 Aquitaine

Le tribunal de commerce de Grenoble a tranché. Sintertech, équipementier automobile dont l'un des trois sites se trouve à Oloron-Sainte-Marie, en Béarn, a été placé en liquidation judiciaire. 

Par AR

Depuis jeudi dernier, les chaînes de production de l'usine Sintertech d'Oloron-Sainte-Marie sont à l'arrêt. Mais c'est mardi 15 octobre que le tribunal de Grenoble a tranché, en plaçant l'entreprise en liquidation judiciaire faute de repreneurs. En Béarn, Sintertech emploie 73 salariés. 
 

D'après nos confrères de France 3 Alpes, l'équipementier automobile, avait déjà connu des difficultés après son rachat en 2013, suivi de suppressions d'emplois. C'est la récente crise du diesel qui a fait replonger Sintertech, en cessation de paiement depuis le début de l'année. 


"Un gâchis industriel et humain"


"C'est une gabegie, un gâchis industriel pour ce pays [...] et un gâchis humain" regrette Jean-Bernard Etchemendy, délégué syndical CGT sur le site d'Oloron-Sainte-Marie, où les 73 employés ont appris la nouvelle avec résignation. 

"Le repreneur qui était en lice depuis juillet avait certainement les moyens de reprendre l'activité, de la développer, mais malheureusement, certains de nos clients se sont désistés" explique de son côté Christophe Bouffin, responsable de production à Oloron. 

D'ici la fin de la semaine, les salariés sauront s'ils doivent reprendre la production pour trois mois afin de livrer certains clients, ou si l'usine fermera définitivement ses portes dans 15 jours. 

Regardez le reportage de  Elise Daycard et Olivier Lopez : 
Béarn : liquidation pour Sintertech à Oloron

Sur le même sujet

Les + Lus