Education : des collégiens espagnols viennent en Béarn pour devenir bilingue

Passer la frontière pour apprendre le français : une possibilité choisie par de plus en plus de jeunes Aragonais. Ils viennent passer un an dans un collège béarnais. 
Une dizaine de collégiens espagnols passent un an à Bedous
Une dizaine de collégiens espagnols passent un an à Bedous © RHauville@F3Aquitaine
Ils arrivent de Canfranc, Jaca ou Huesca en Aragon et ont entre 12 et 14 ans. Nora, Olga, Hugo, Erika ou Irène vont suivre leur 5°, 4° ou 3° au collège d'Aspe à Bedous. Ils sont tous volontaires.
Dans ce collège sans internat, l'immersion totale des élèves dans la langue française passe aussi par l'accueil chez les habitants du village. Sollicitées par le chef d'établissement, plusieurs familles de Bedous hébergent du lundi au vendredi les collégiens. Un avantage supplémentaire pour ces élèves qui souhaitent tous devenir bilingues
 

J'ai un ami qui a passé un an ici et depuis la 5° j'avais envie de venir. J'aimerais être bilingue en français pour pouvoir poursuivre des études d'ingénieur dans l'aérospatiale, probablement à Toulouse

Hugo, 14 ans, originaire de Jaca (Espagne)


Stabiliser les effectifs

Dans ce village de 600 habitants, au coeur d'une vallée frontalière, le collège de montagne a besoin de stabiliser ses effectifs. 5 collégiens accueillis l'an dernier, 10 pour l'année 2018-2019, cela représente 8% de l'effectif total des élèves. Après 2 ans d'existence, ce programme validé par l'académie et inscrit dans le volet éducation du Plan montagne, connaît un beau succès, principalement grâce au bouche à oreille. Dans le Béarn, 5 collèges en zone de montagne accueillent des élèves espagnols : Bedous, Arrette, Arudy, Oloron et Laruns. 


Rencontre avec les collégiens espagnols et le chef d'établissement : Olivier Lopez / Romain Hauville / Brigitte Sandeaux-Cadet

 
Collégiens espagnols à Bedous
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
béarn éducation société montagne sorties et loisirs