L'étonnant langage sifflé du Béarn s'apprend aussi à l'école

Dans l'emblématique vallée d'Ossau, la variante béarnaise de la langue occitane est encore largement pratiquée. Mais il existe également une autre particularité liée au mode de communication entre les hommes : le langage sifflé d'Aas.

La vallée d'Ossau n'en finit plus de receler de pépites en tous genres. Sur le territoire de la commune d'Aas subsiste un langage hors-du-commun. C'est en sifflant l'occitan du Béarn que les hommes et notamment les bergers, ont adopté un mode de communication qui leur est propre.

Cette tradition a été mise en lumière dans les années 50 par l’acousticien René-Guy Busnel qui a réalisé la première étude sur le langage sifflé d’Aas. Il a constaté que les habitants du village d’Aas avaient pour habitude de communiquer à grande distance. D’un flanc de montagne à un autre, grâce à ces sifflements qui articulent la langue béarnaise et qui peuvent s’entendre à près de 2 km de distance, le dialogue s'instaure. 

Aujourd’hui, l’association « Lo Siular d’Aas » protège et développe cette pratique qui se retrouve également dans plusieurs pays méditerranéens : sur les Îles Canaries, en Grèce, en Turquie ou encore au Maroc

Depuis le mois d’octobre 2015, l'Université de Pau et des Pays de l'Adour propose même l'enseignement de ce langage. Philippe Biu, professeur d’occitan à l’université, dispense ces cours de langage sifflé pour les étudiants mais aussi au collège de Laruns et à l’école primaire de Bilhères-en-Ossau. Pour enseigner, le professeur s’appuie sur une méthode pédagogique développée dans les Îles Canaries. Un projet de correspondance entre les collégiens de Laruns et des collégiens canariens est d’ailleurs en préparation.

Le langage sifflé est une pratique particulière d'une partie de la vallée d'Ossau en Béarn. Une pratique qui s'enseigne aujourd'hui au collège et même à l'Université.


Pour aller un peu plus loin sur le sujet, voici un reportage plus complet en occitan sous-titré en français réalisé par une équipe de France 3 Midi-Pyrénées et diffusé dans l'Edition Occitana du samedi 5 décembre 2015.

Reportage signé Sirine Tijani, Denis Hémardinquer, Michel Blasco et Charlotte Willocq. 

 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité