• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Matthieu Ladagnous : le rouleur béarnais

© Ladagnous
© Ladagnous

13 victoires, 26 podiums. Un palmarès honorable, très honorable diront même ses supporters. C 'est un professionnel qui a en tout cas le sens de l'équipe et de l'effort commun. Ce nayais pure souche ne succombe pas facilement aux mirages de la gloire. 

Par KJ

1m 82 pour 73 kg. Aussi à l'aise dans les cols que sur le plat. aussi bien sur route que sur piste. Matthieu Ladagnous est ce qu'on appelle un cycliste complet. Il commence le cyclisme au Vélo-Club Nayais dans les Pyrénées-Atlantiques. Formé à l'école de Dominique Arnaud, il s'est tourné tout d'abord vers la piste où il remporta quelques titres chez les espoirs, puis depuis 2006, année de sa signature dans l'équipe professionnelle La Française des jeux. Depuis, il s'est totalement consacré à la route.

Il est cependant retourné sur les vélodrome en juillet 2011, n'étant pas sélectionné pour le Tour de France. Il a donc participé aux Championnats de France sur piste, participation gratifiée d'un titre en poursuite individuelle. En 2013, il prend la sixième place sur Gand-Wevelgem, puis il termine cinquième du Tour des Flandres. Il a de grandes ambitions au départ de Paris-Roubaix. Une chute le contraint cependant à l'abandon.
Portrait Ladagnous

Ladagnous participe au Tour de France 2014. Dans la montagne, il est coéquipier de Thibaut Pinot. Il aide celui-ci lors de la descente du col du Tourmalet à revenir sur Alejandro Valverde qui s'était échappé. La montée d'Hautacam qui suit voit Pinot prendre la deuxième place du classement général à l'Espagnol1.


Sur le même sujet

Didier Bily, champion de France de 50 m handisport

Les + Lus