Cet article date de plus de 7 ans

Sondage : Bayrou donné vainqueur aux municipales à Pau

Un sondage Ifop, Sud Radio et Sud Ouest donne François Bayrou, le nouveau rassemblement du MoDem et de l'UDI, en tête au premier et second tour des municipales à Pau où il est candidat pour la troisième fois. Écoutez la réaction de l'intéressé et celles David Habib et d' Yves Urietta.
© France 3 Aquitaine

Au 1er tour, François Bayrou, à la tête d'une liste MoDem-UDI, recueillerait 29% des suffrages, devant la liste menée par le socialiste David Habib (27%), et celle sans étiquette de Yves Urieta (16%).

Écoutez la réaction de François Bayrou
durée de la vidéo: 00 min 44
réactions sondage municipales à Pau

Écoutez les réactions de David Habib et d' Yves Urietta


Les autres listes s'établiraient à moins de 10%, avec respectivement l'UMP (9%), le Front de gauche (8%) le Front national (8%) et EELV (3%).

 

Dans le cas d'une triangulaire :  François Bayrou remporterait d'une courte tête la ville détenue depuis 40 ans par la gauche avec 42% des suffrages devant David Habib (41%) et Yves Urieta (17%).


"Ce sondage me fait un grand plaisir", a déclaré M. Bayrou lors d'un interview pour Sud Radio, car "il montre qu'il y a un lien entre les électeurs palois et moi".

On voit que la victoire est possible" "sortir de la division et entrer dans des rassemblements, c'est le but que je me suis fixé".


Interrogé sur un possible accord de ralliement avec Yves Urieta et le candidat UMP, Éric Saubatte, M. Bayrou a répondu n'avoir "jamais cessé de tendre la main à tous ceux qui sont des partenaires légitimes". "Il ne faut pas le faire sous la forme d'arrangements d'appareils, je n'ai jamais fait ça. Je veux que tous les Palois sachent que je ne fais pas de cette affaire une affaire de marchandage politique", a assuré M. Bayrou.

Ce sondage a été réalisé par téléphone du 11 au 13 novembre sur un échantillon de 505 personnes, représentatif de la population paloise âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections municipales 2020