• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Canoë-Kayak : des noms pour Tokyo 2020 au terme des Championnats de France à Pau

Boris Neveu a remporté les championnats de France de Kayak 2019. / © S.Lapeyrere/MAXPPP
Boris Neveu a remporté les championnats de France de Kayak 2019. / © S.Lapeyrere/MAXPPP

Ce samedi 4 mai se déroulait la dernière finale des Championnats de France de canoë-kayak féminin et masculin. Et déjà, les athlètes en tête de cette compétition ont une chance de décrocher leur ticket pour les jeux de Tokyo en 2020.

Par Margaux Dubieilh

Au terme de deux semaines de compétition et de quatre étapes entre l'Espagne et la France, les athlètes français qui couraient pour les Championnats de France de canoë-kayak se sont enfin départagés. À la suite de ces épreuves, une liste de noms provisoire peut être dressée pour savoir qui pourrait prétendre aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.
 

Quatre manches

En effet, ils ont d'abord eu à s'affronter lors de deux courses à La Seu d'Urgell du 26 au 28 avril, avant de terminer par deux finales au Stade d'Eaux-Vives de Pau. Hier, ce sont les céistes masculins qui se sont élancés pour leur troisième finale du championnat. Edern Leruyet a fini premier, suivi de Nicolas Gestin et de Lucas Ronin. Les féminines ont suivi sur leurs kayaks : Bérénice Kolenc a surpassé Camille Prigent et Carole Bouzidi.

Ce samedi, les femmes prenaient à leur tour le départ sur les canoës : Marjorie Delassus a pris la première place du podium, secondé par Margaux Henry. L'espagnole Nuria Vilarrubla ferme le trio de tête. Côté kayakistes, Boris Neveu mène la danse, suivi de près par Etienne Daille et Quentin Burgi.
 

Qui pour Tokyo 2020 ?

Mais il faut prendre en compte le résultat des quatre courses pour connaître les champions : en canoë masculin, le médaillé d'or à Rio en 2016 Denis Gargaud (présélectionné depuis fin 2018 et absent à Pau), Martin Thomas et Cédric Joly sont les grands vainqueurs. Les trois premiers kayakistes sont Boris Neveu, Quentin Burgi et Mathurin Madoré.

Enfin pour les femmes, Lucie Baudu, Lucie Prioux et Claire Jacquet ont dominé dans leurs canoës, tandis que Marie-Zélia Lafont, Lucie Baudu et Camille Prigent faisaient de même dans leurs kayaks.

Il faudra tout de même attendre mardi pour avoir la validation de ces résultats finaux par le comité de sélection de la Fédération. Tous les gagnants vont désormais s'atteler à conquérir l'unique ticket (par série) pour Tokyo 2020.

En attendant, ils ont rendez-vous le 30 mai au même Stade d'Eaux-Vives pour disputer les Championnats d'Europe jusqu'au 2 juin. Un évenement à suivre en direct sur NOA.

Sur le même sujet

Réactions à la prise en charge des travaux

Les + Lus