Covid-19 : les contrôles à la frontière espagnole renforcés

Depuis ce dimanche, face à la flambée de la propagation du variant delta, le gouvernement a adapté les mesures sanitaires aux frontières de certains pays. Désormais pour rentrer ou sortir d'Espagne, il faut ou être totalement vacciné ou disposer d'un test PCR négatif de moins de 24h.
Les contrôles aux frontières seront renforcés comme ici à Biriatou après les nouvelles restrictions imposées pour freiner la propagation du variant delta.
Les contrôles aux frontières seront renforcés comme ici à Biriatou après les nouvelles restrictions imposées pour freiner la propagation du variant delta. © France 3 Aquitaine

L’Espagne, tout comme le Portugal, Chypre, les Pays-Bas et la Grèce sont mis sous surveillance  au sein de l’espace européen, avec un test exigé de moins de 24 h pour les personnes non vaccinées, indique la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques. Ce dispositif s'applique à toute personne de plus de douze ans. Il est valable pour entrer ou sortir de l'Espagne par voie aérienne ou maritime. En plus du pass sanitaire valable, "tout passager devant se rendre en Espagne par avion ou par bateau, y compris en transit, doit compléter un formulaire personnel et non transférable. Une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur reçoit un QR code associé à son voyage qu’il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire". 

En revanche, peut-on aussi lire, sur le site France diplomatie, en dehors du pass santaire, "aucun document n’est nécessaire (ni QR code ni certificat) en cas d’entrée sur le territoire espagnol par voie terrestre".

En parallèle, le gouverne allège les obligations pour les personnes vaccinées. Le schéma vaccinal considéré comme complet a un délai raccourci pour toute personne voyageant vers la France. Après l’injection de la deuxième dose (ou de la première pour les personnes ayant déjà contracté le virus), il faut compter 7 jours, contre 14 jours précédemment. Pour le vaccin monodose Janssen, le schéma est complet 28 jours après l’injection.

 

La préfecture précise également que "le Gouvernement renforcera les contrôles en direction de l’ensemble des compagnies aériennes et maritimes chargées de faire respecter ce dispositif. Les contrôles aléatoires aux frontières terrestres seront eux aussi augmentés."

L'Espagne de son côté impose les règles suivantes sur tout son territoire : 

Le port du masque obligatoire pour toute personne de plus de 6 ans dans les espaces clos recevant du public ou ouverts au public ;

Le port du masque obligatoire dans tous les espaces à l’air libre, lorsque les regroupements de personnes ne permettent pas le respect d’une distance d’1,5 m (sauf entre personnes d’un même foyer) ;

Le port du masque obligatoire dans tous les transports (air, terre, mer) y compris sur les quais ou dans les stations, dans les transports publics ou privés (VTC) de voyageurs dans des véhicules jusqu’à 9 places, sauf personnes d’un même foyer. Pour les voyageurs des navires de croisière, le port du masque ne sera pas obligatoire dans les cabines, ni dans les espaces extérieurs du navire si une distance de 1,5 m peut être respectée (sauf personnes d’un même foyer) ;

Le respect des gestes barrières ;

La tenue de registres de passagers par les opérateurs de transports, conservés pendant quatre semaines.

Ce dimanche 18 juillet à 0h, la France a, par ailleurs, élargi la liste des pays en rouge. 

 

 

durée de la vidéo: 01 min 21
La France renforce les contrôles aux frontières de certains pays

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
béarn pays basque covid-19 santé société