Cet article date de plus de 9 ans

Football : Karim Diaw menacé d'expulsion ?

Karim Diaw, ancien attaquant de l'Aviron Bayonnais, aujourd'hui capitaine du Luy-de-Béarn est menacé d'expulsion.
Son visa a expiré.
Depuis jeudi dernier, l'attaquant sénégalais Karim Diaw, 22 ans, est au centre de rétention d'Hendaye. Son avocate, Me Isabelle Caseau, avait effectué une requête qui vient d'être rejetée. Il risque donc l'expulsion vers le Sénégal. Selon la présidente du tribunal administratif de Pau qui a rejeté, hier, la demande du footballeur : « La justice administrative ne peut annuler la reconduite à la frontière d'un étranger qui a séjourné sur le territoire national au-delà de son visa »,  même si elle a noté des « problèmes » dans le dossier de l'attaquant.

L'ancien joueur pro du club de foot de l'Aviron Bayonnais en 2010 et aujourd'hui capitaine de l'équipe de Luy-de-Béarn, basée à Sauvagnon (Division Honneur régional) vit une situation professionnelle atypique. Elle pourrait être le résultat de son entente avec l'Aviron, où il ne joue plus depuis 2011. Le club bayonnais lui aurait promis de reconduire son contrat.
Après avoir joué à Dax puis à Sauvagnon et selon son nouvel entraineur, Gilbert Dez (présent au tribunal), Karim Diaw attendrait le solde de tout compte de son ancien employeur (l'Aviron) pour toucher les Assedic.
Son nouveau club de Luy-de-Béarn se dirait prêt à l'embaucher, en plus de sa licence amateur, pour s'occuper des jeunes. Mais son visa ayant été expiré (un CDD étant insuffisant pour la Préfecture)
Karim Diaw est donc sans papiers, et sous le coup d'une expulsion.

Me Casau a annoncé va saisir le juge des libertés et de la détention de Bayonne pour tenter de faire sortir le footballeur du centre de détention.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football