Cet article date de plus de 7 ans

Mauleon : des milliers de Makilas se sont levés pour une collectivité territoriale basque

Plus de 3000 personnes se sont réunis à Mauléon cet après-midi pour réclamer un territoire basque à part entière. Une revendication rejetée plusieurs fois par le gouvernement. Mais les basques sont obstinés et veulent obtenir satisfaction.
© France 3 Aquitaine

Environ 3.000 manifestants selon la police, 3.500 selon les organisateurs, se sont rassemblés samedi à Mauléon  au son de musiques traditionnelles et du martèlement du makila, le bâton de berger basque.pour réclamer la création d'une collectivité spécifique basque.
© France 3 Aquitaine

Plusieurs élus, dont la sénatrice Frédérique Espagnac (PS) et la députée Sylviane Allaux (PS), participaient au rassemblement. Le 20 novembre, le premier ministre Jean-Marc Ayrault a écrit aux présidents du Conseil des élus et du Conseil de développement du Pays basque pour leur proposer de réfléchir avec un de ses conseillers à une "structure juridique renforcée" pour le Pays basque, selon les intéressés.

Le reportage de TTotté Darguy et Emmanuel Clerc à Mauléonavec l'intervention de : 

Une manifestation avait déjà été organisée le 1er juin à Bayonne sur la même revendication, à savoir la création d'une collectivité limitée au Pays basque français, à ce jour intégré avec le Béarn au département des Pyrénées-Atlantiques. Quelque 6.000 personnes y avaient participé.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque manifestation politique