Basket : le club de Pau Orthez n'appartient plus aux américains, l'espoir d'un maintien en Pro A reprend

Publié le
Écrit par C.A. avec AFP

Le club vient d'être racheté par un groupement de repreneurs français. Ils seront entendus lundi en appel de la rétrogradation financière en Nationale 1.

Les américains jettent l'éponge

Un an seulement après avoir racheté le club neuf fois champion de France, le fonds d'investissement américain Counterpointe Sports Group s'en va.

Une étape importante a été franchie. Au terme de cette période rocambolesque, finalement le club n'appartient plus aux Américains. Il va être repris par des Français"

François Bayrou - maire Modem de Pau

Une vente, saluée par le maire de Pau, à un groupement de repreneurs français parmi lesquels figurent le président de Eat4Good Sébastien Ménard et et l'ancien ministre des Sports Thierry Braillard.

L'espoir du maintien dans l'élite

Ce départ des américains s'effectue alors que l'Elan Béarnais a accumulé une dette de 2 millions d'euros malgré sa demi-finale en championnat de France et sa victoire en Coupe de France.

Le club, rétrogradé en National 1 pour raisons financières, a maintenant une vraie chance de se sortir de cette mauvaise passe en appel.

L'agglomération Pau-Pyrénées devrait accepté de verser 1,2 millions de subventions, jusque là bloquées.

Ces fonds, avec les nouvelles garanties apportées par les repreneurs, pourraient convaincre la chambre d'appel du gendarme financier de la Ligue nationale de basket de maintenir les palois en Pro A.

L'audience est fixée au lundi 25 juillet.