VIDEO : deux morts dans l'accident d'un hélicoptère du 5e RHC de Pau qui s'est écrasé au nord de Tarbes

Deux personnes ont été tuées et cinq blessées dans l'accident d'un appareil du 5e régiment d'hélicoptères basé à Pau dans les Pyrénées-Atlantiques. C'est un bilan annoncé par la préfecture des Hautes-Pyrénées. L'appareil s'est écrasé au nord de Tarbes.

L'hélicoptère Cougar du 5e RHC de Pau, au sol. Il a entièrement brûlé mercredi 16 avril 2020 près de Tarbes
L'hélicoptère Cougar du 5e RHC de Pau, au sol. Il a entièrement brûlé mercredi 16 avril 2020 près de Tarbes © Florian ALBESSARD / AFP
Un hélicoptère du 5e RHC de Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques, s'est écrasé vers 16 H 30 ce mercredi 15 avril à 22 kms de Tarbes, dans le département voisin des Hautes-Pyrénées, sur la commune de Bouilh-Devant. Comme en témoignent ces images amateur que nous venons de récupérer ce mercredi soir. On y distingue très clairement la dérive de l'appareil, un Cougar, totalement dissociée d'un tas de débris fumant encore. L'hélicoptère a entièrement brûlé. 

Cette mission d’entraînement hélitreuillage était une mission planifiée dans le cadre de la préparation opérationnelle.
 
 

 
Il y avait sept personnes embarquées. La préfecture des Hautes-Pyrénées a confirmé le décès de deux personnes. L'adjudant-chef Olivier Michel était âgé de 38 ans, marié et père de trois enfants. Le brigaider Vincent Monguillon était âgé de 25 ans, célibataire et sans enfant. 

Cinq autres sont blessées. Deux des blessés ont été évacués par hélicoptères, deux par la route, vers les hôpitaux de Tarbes et Toulouse, selon la préfecture. Le pilote et le mécanicien ainsi que le commandant de bord font partie des rescapés.

Ce jeudi 16 avril, en fin de journée, 2 blessés sont toujours hospitalisés, les 3 autres ont été hospitalisés. 

Sur ces images de notre équipe de reportage, Eric Poussard et Elixabete Gonzalez, on peut observer les gendarmes et les militaires autour des débris, réalisant les premières constatations.

VIDEO 

 


L'appareil était un Cougar du 5e régiment d'hélicoptères de combat (RHC) de Pau.

Cet hélicoptère de manoeuvre, qui peut à la fois transporter des hommes ou du matériel, réalisait un exercice dans la zone, a précisé à l'AFP le porte-parole de l'Armée de terre Benoît Brulon. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'accident.
 

Au lendemain du crash, l'heure est au recueillement au 5è RHC. 

Deux morts dans l'accident d'un hélicoptère du 5e RHC de Pau


Un régiment d'élite            

Les missions de ce régiment combinent le renseignement, l'intervention armée, la manoeuvre et le transport de tous types de troupes. Mais il est également engagé dans toutes les missions intérieures, comme les secours aux populations après les catastrophes naturelles.

Ce régiment a été lourdement endeuillé en janvier après la mort de sept membres du 5e RHC au Mali lors d'un accident entre deux appareils le 25 novmebre 2019. 

Depuis quelques semaines, il y a beaucoup d'hélicoptères dans le ciel palois. Ce sont des exercices normaux en prévision des prochaines projections en opérations extérieures (OPEX), pour préparer la relève sur l'opération Barkhane dans cette partie de l'Afrique.

Le 5ème RHC a déjà payé un très lourd tribut en novembre dernier. 7 militaires du régiment d'élite palois étaient morts lors du crash de deux hélicoptères au Mali.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter