• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les espagnols amers après l'attaque d'une brebis en Navarre par une ourse réintroduite en France

© ONFC
© ONFC

C'est bien une des deux ourses réintroduite le mois dernier par les autorités françaises qui a attaqué une brebis, du côté espagnol des Pyrénées. A Ustarroz. Le gouvernement de Navarre réclame plus de coopération de la part des français. Et soupçonne un lâcher trop proche de la frontière.

Par CA

L'attaque, survenue lundi dernier sur les hauteurs du village espagnol d'Ustarroz, a ravivé les tensions autour de la réintroduction des deux ourses slovènes.

Notamment du côté espagnol des Pyrénées, où les autorités dénoncent un manque d'information de la part des français. 

"Les relations sont assez difficiles" affirme Eva Garcia Balaguer, la directrice générale de l'environnement du gouvernement de Navarre.

"La décision française a des impacts dans tous les territoires des Pyrénées. Nous on travaille sur ce dossier depuis juin, quand on nous a averti du projet de réintroduction française. Mais c'est clair que les conditions, les relations sont franchement à améliorer" regrette t-elle. 
 

Inquiétude des éleveurs espagnols


Le gouvernement de Navarre souhaite connaître la géolocalisation précise des deux ourses. Et il s'interroge sur l'endroit choisi pour le lâcher. Comment se fait-il que l'une des bêtes soit déjà en Espagne ?

Les éleveurs craignent maintenant que l'ourse reste de leur côté des Pyrénées et renouvelle des attaques au printemps, après la période d'hibernation. 
 
Les espagnols amers après l'attaque d'une brebis en Navarre par une ourse réintroduite en France
C'est bien une des deux ourses réintroduite le mois dernier par les autorités françaises qui a attaqué une brebis, du côté espagnol des Pyrénées. A Ustarroz. Le gouvernement de Navarre réclame plus de coopération de la part des français. Et soupçonne un lâcher trop proche de la frontière comme l'explique notre envoyé spécial à Ustarroz, Eric Poussard, envoyé spécial à Ustarroz - E.Poussard/E.Gonzales

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les espagnols amers après l'attaque d'une brebis en Navarre par une ourse réintroduite en France

Les + Lus