Grippe aviaire : satisfaction des éleveurs après la décision du tribunal administratif de Pau

C'est une petite victoire pour la confédération paysanne du Béarn. Le tribunal adminstratif de Pau a suspendu, ce mardi 16 février, une partie des abattages préventifs des canards sains, organisé pour lutter contre la grippe aviaire.

 

Il s'agissait de lutter contre l'épizootie d'influenza aviaire en abattant systématiquement les canards des élevages dans les communes où des cas de grippe aviaire avaient été détectés. ET même quand les élevages étaient sains.

Les éleveurs de canards béarnais avaient jugé la mesure excessive et l'avait défendu au tribunal administratif de Pau ce lundi.

Concrètement, les textes devront préciser le nom de chaque exploitation. L'abattage ne pourra plus se faire par communes entières.

 

La préfecture a 24 heures pour publier un nouvel arrêté.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société