Morlaàs : ils ne veulent pas qu'Amazon implante un entrepôt sur leur commune

Ils étaient prés de deux cents à se rassembler ce samedi pour s'opposer à la construction de cet entrepôt de 5000m² prévue à Morlaas en Béarn. Le géant de la vente à distance promet pourtant la création de 80 emplois.

Certains des manifestants venaient de tout le Sud-Ouest : du Béarn, Pays basque, Landes ou Gers. Ils ont défilé ce samedi matin (6 février) afin de rejoindre le rond-point à l'entrée de la zone Berlanne et distribuer des tracts. 

Car c'est sur cette zone d'activité de Berlanne sur la commune de Morlaas dans les Pyrénées-Atlantiques qu'Amazon a prévu d'implanter ce nouvel entrepôt.

A l'appel du collectif "Amazon ni ici ni ailleurs", entre 150 à 200 personnes sont donc venues répéter leur opposition au projet qui prévoit la construction d'une plateforme de 5000 m² pour la distribution des colis, avec à la clé la création de 80 emplois. 

Par cette manifestation, ils dénoncent également ce que l'on reproche habituellement aux "GAFA" (Google, Amazon, Facebook et Apple) : une empreinte carbone énorme due aux échanges sur internet, mais aussi de faire disparaître les commerces locaux et nationaux entraînant malgré tout des suppressions d'enseignes et d'emplois et de ne pas pleinement s'acquitter des taxes françaises...     

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie polémique société internet béarn nature