• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Travaux sur la route de Gourette (64) : le chantier est “dans les temps” pour le Tour de France

Grâce à une météo favorable, les travaux de terrassement ont bien avancé. / © Eric Poussard
Grâce à une météo favorable, les travaux de terrassement ont bien avancé. / © Eric Poussard

Alors que la commune des Eaux-Bonnes a été reconnue en état de catastrophe naturelle aujourd'hui, la route reliant la commune à Gourette est toujours en plein travaux. Et visiblement le chantier est dans les temps. Le Tour de France devrait donc pouvoir  passer par là le 27 juillet prochain.

Par C.O


Les voyants sont au vert. Le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques est optimiste. Il donnera un avis définitif le 10 juillet prochain mais en attendant les nouvelles du chantier sont plutôt positives. Les travaux semblent être dans les temps. Heureusement la semaine dernière les conditions météorologiques ont été favorables. Le terrassement de la route a donc bien avancé.
 
Le Tour de France doit passer par cette route le 27 juillet prochain. / © Eric Poussard
Le Tour de France doit passer par cette route le 27 juillet prochain. / © Eric Poussard


Le 12 et 13 juin dernier, de violentes intempéries s'étaient abattues sur le Béarn entraînant, entre autres, des coulées de boue. Une partie de la chaussée de la D918, reliant les Eaux-Bonnes à Gourette, s’était alors effondrée. Une route stratégique pour ses habitants mais aussi en terme touristique. Elle est en effet sur le tracé du Tour de France.  Le 27 juillet prochain, les coureurs doivent passer par la commune lors l’étape entre Lourdes et Laruns,

Conscient des enjeux Jean-Jacques Lasserre, le président du Conseil départemental, avait fait de cet axe sa priorité. L'hypothèse d'un parcours alternatif avait été envisagée, mais finalement le trajet de cette 19e étape avait été maintenu.

Le département a débloqué 700 000 euros pour remettre la route en état. Les travaux ont commencé en urgence le 25 juin dernier. Ils se feront en deux temps. Dans une premier temps deux entreprises sont mobilisées pour reconstruire la route avec un remblai en terre armée et la renforcer par des piliers de soutènement. Après le passage du Tour de nouveaux travaux de drainage et de confortement devraient être effectués.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Vincent Rey, Chef de file UDI87, à 6 mois des municipales

Les + Lus