VIDÉO. Avec la canicule, même les animaux mangent des glaces !

durée de la vidéo : 00h01mn59s
Les humains ne sont pas les seuls à souffrir de la chaleur. Au zoo d'Asson en Béarn, les soigneurs passent beaucoup de temps auprès des pensionnaires avec des moyens ingénieux pour les rafraîchir. Reportage Elise Daycard et Benoît Bracot. ©France 3 Aquitaine

Avec les fortes chaleurs, les humains comme les bêtes préfèrent rester à l'ombre. Au zoo d'Asson, dans les Pyrénées-Atlantiques, les soigneurs doivent faire preuve d'imagination pour rafraîchir des animaux pas toujours adaptés aux fortes températures.

Au Zoo d'Asson, de drôles de préparations encombrent les congélateurs. Des sortes de bambous farcis de glaces colorées, des pâtés glacés et autre méli-mélo de poissons, versions esquimaux...
Ce ne sont pas de nouvelles recettes tendance à proposer aux visiteurs du parc, mais le goûter des pensionnaires !

À 21 ans, Clara est apprentie soigneuse depuis huit mois dans ce zoo. Elle connaît bien ces animaux dont elle prend soin deux fois par jour. Naturellement, avec cette période de canicule, elle est plus attentive à leur bien-être.

L'idée de ces glaces, adaptées au goût et à la préhension de chacun, semble évidente. Il y en a presque pour tout le monde.

Pour les gibbons, les ocelots, les servals,mais aussi pour les capucins, les loutres les mangoustes. (...) On a essayé d'en faire pour le maximum.

Clara Elias,

apprentie soigneuse au zoo

Baignade, glace et brumisateur

Comme l'explique Clara, les singes dégustent leur glace de fruits quand elle se réchauffe à l'intérieur du bambou. Quant aux loutres, pour elles c'est baignades à volonté dans leur enclos. Elles auront, elles aussi, droit à leurs esquimaux de viande, de poisson ou de pâté habituel.

Certains pensionnaires venus du froid sont particulièrement choyés. Les femelles pandas roux, originaires de l'Himalaya, souffrent particulièrement de la chaleur.

Des systèmes de brumisation permettent de maintenir une fraîcheur relative tout au long de la journée.