À la Vallée des Singes, une naissance exceptionnelle de jumelles saïmiris

Publié le
Écrit par Romain Bizeul

La Vallée des Singes a accueilli un évènement inédit en Europe. Le 10 août 2023, des jumelles saïmiris sont nées, une espèce qui met habituellement bas à un seul bébé par gestation.

"C'est une première en Europe", annonce fièrement la Vallée des singes ce 23 août 2023. Le parc animalier de la Vienne dédier aux primates a vu la naissance de jumelles saïmiris. Surnommés "singe-écureuils" pour leur petite taille et leur agilité, les naissances sont rares, et encore plus des jumeaux. Une bonne nouvelle pour le parc qui a accueilli, quelques jours plus tôt, la naissance d'un autre saïmiri.

"Chaque naissance de saïmiri est une réussite"

Kili, la maman des deux jumelles saïmiris, est âgée de 14 ans. Elle qui a déjà été maman a vu sa fille donner naissance à un autre bébé quelques jours avant. Après 5 mois de gestation, les femelles saïmiris donnent naissance à un seul bébé, à des très rares exceptions, comme pour Kili, le 10 août dernier.

Les femelles saïmiris ne pèsent pas plus de 800 grammes, tandis que les bébés naissent à 1/7 du poids de leurs mères, soit une centaine de grammes. "Rapporté à l'échelle humaine, cela ferait des bébés de 7 à 9 kg", précise le parc. L'accouchement est donc particulièrement délicat, d'où le caractère exceptionnel de la naissance de jumelle.

Si la Vallée des Singes annonce que les bébés saïmiris se portent bien, ses équipes sont particulièrement vigilantes à leur alimentation afin d'éviter toute complication. Les nouveaux-nés saïmiris sont dès à présent visibles pour les visiteurs.

Reportage de Cem Taylan et Stéphane Bourin

durée de la vidéo : 00h01mn49s
Des jumelles Saïmiris viennent de voir le jour à Naissance à la Vallée des singes de Romagne. Une première en Europe. Reportage de Cem Taylan et Stéphane Bourin. ©France Télévisions

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité