VIDEO. Basket : Elan Béarnais vs Limoges, le classico c'est maintenant !

Publié le
Écrit par Nicolas Ransom .
durée de la vidéo : 01min 32
Avant le clasico de dimanche, l'Elan Béarnais tente de rattraper le retard d'une préparation raccourcie cet été à cause des turbulences traversées par le club. ©F3

Le Classico au menu de l'Elan Béarnais ce dimanche. Il faut rattraper le retard d'une courte préparation. Tourner la page des turbulences de l'été.

Tout savoir sur les mondiaux de pelote basque : Championnats du monde de Pelote Basque 2022

Avant le clasico de dimanche, l'Elan Béarnais tente de rattraper le retard d'une préparation raccourcie cet été à cause des turbulences traversées par le club.

Après une belle victoire contre Strasbourg et une défaite chez les Metropolitans 92, la réception de Limoges CSP, ce dimanche à 19h, dès la 3ème journée de BetClic Elite, est un gros morceau pour les hommes d'Éric Bartecheky. Malgré un effectif limité, l'Elan espère engranger une deuxième victoire en comptant sur le soutien du Palais des Sports.

Le 12ème budget du championnat

Avec un budget en baisse de -32% par rapport à la saison dernière l'Elan Béarnais est immédiatement dans le grand bain en ce début de championnat. Avec un peu plus de 5,3 millions d'Euros les verts et blancs ont le douzième budget de la saison. En tête, l' AS Monaco Basket et ses 20,7 millions possède  une certaine marge d'avance sur Fos Provence Basket 2,9 millions d'Euros, 18ème et dernier budget 2022-2023.

Limoges ! Le meilleur ennemi ce dimanche au palais

Sur le parquet du palais des sports de Pau, se présente Limoges, un club avec 6,52 millions d’euros, le 5ème budget de l’Élite. Le CSP a mal débuté sa saison avec deux défaites, les limougeauds auront à cœur de signer leur première victoire. Face à eux, les Béarnais, auteurs d'une belle prestation contre Strasbourg, tenteront de confirmer leur invincibilité au Palais des sports.

Mais un classico en J3, n'est ce pas trop tôt?

En conférence de presse d'avant-match, le capitaine Giovan Oniangué se voulait confiant.

Un classico ne vient jamais trop tôt. On a envie de montrer que nous sommes une autre équipe. Une équipe différente. L'année dernière ils nous ont battus à tous les matchs donc on va essayer de donner notre maximum pour décrocher cette victoire.

Giovan Oniangué

Capitaine de l'Elan Béarnais

Pour Éric Bartecheky, le coach béarnais, qui souhaite aussi recruter un 8ème joueur professionnel, il faudra trouver des solutions face à un adversaire historique et redouté.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité