VIDÉO. Ski : un week-end idéal pour clôturer une saison compliquée à La Pierre Saint-Martin

durée de la vidéo : 00h01mn33s
La station béarnaise ferme son domaine skiable ce lundi 10 avril. De nombreux skieurs ont profité de ce week-end ensoleillé pour dévaler les pistes une dernière fois. Le bilan de la saison est donc positif, malgré une fermeture à Noël et le manque de neige en mars. ©Reportage d'Elise Daycard et Romain Hauville à France 3 Aquitaine

La station béarnaise ferme son domaine skiable ce lundi 10 avril. De nombreux skieurs ont profité de ce week-end ensoleillé pour dévaler les pistes une dernière fois. Le bilan de la saison est donc positif, malgré une fermeture à Noël et le manque de neige en mars.

" La météo est superbe ", se réjouit ce père de famille. " Pour les enfants, c’est tranquille, c’est l’idéal ". Ce dimanche, les conditions étaient idéales.

Certes, il faisait un peu trop doux pour que la neige soit optimale, mais pas de quoi gâcher le plaisir. "Il fait un peu chaud aujourd’hui, mais bon, on ne peut pas tout avoir", concède un vacancier. "La neige, c'est un peu de la soupe, dessous, c'est un peu dur, mais c’est une belle journée quand même ".

Tenir ses engagements en restant ouvert jusqu'à Pâques

Les vacanciers ont eu le sentiment de profiter de la station jusqu’aux derniers instants. " Ils ont réussi à maintenir le domaine ouvert pour la fermeture, c’était inespéré ", explique une skieuse. Pour ce week-end de Pâques, la moitié des pistes est encore ouverte.

" Depuis une semaine, la neige est tombée, 60 cm de plus qui nous ont permis de tenir nos engagements et de fermer pour le 10 avril ", confirme le directeur de la station Dominique Rousseau, lui qui s'apprête à passer le relais après 14 années passées à La Pierre Saint-Martin. 

Fermeture à Noël

Ce week-end end de Pâques vient clôturer une saison compliquée. Comme un peu partout dans les Pyrénées, la station a dû jongler avec les caprices de la météo. À Noël, un vent du sud a entrainé la fermeture du domaine.

"On avait bien commencé la saison les 15 premiers jours de décembre avec de très bons résultats grâce aux Espagnols d’ailleurs", poursuit Dominique Rousseau. "Puis, entre Noël et le 17 janvier, il y a eu une petite interruption de trois semaines quand même ".

Excellents chiffres pour les vacances d'hiver

Heureusement pour la station, la neige tombée en abondance à la mi-janvier, ce qui a permis de faire le plein. "Cela nous a permis de bien réussir les vacances de février puisque là, on a vraiment battu des records ", poursuit le directeur de la station. " On a des chiffres qui sont plutôt encourageants pour cette période-là. On est au niveau de la meilleure saison réalisée. Sur le mois de février, nous avons rattrapé un petit peu le retard qu’on avait accumulé sur le mois de décembre ". Mais pas totalement, car en mars, la neige a parfois manqué.

Pas de quoi combler totalement le manque à gagner pour autant

Une saison en dent de scie subie aussi par les loueurs de skis. Durant les vacances de février, tout le matériel de ce professionnel avait en effet trouvé preneur. Une période faste donc, néanmoins le chiffre d'affaires de l’entreprise a pâti du manque de neige, notamment en mars.

"Le mois de février, c’est le mois le plus important pour nous à l’échelle de la saison sur la station", explique Mathieu Gabe, loueur de skis. "Donc on est content de ne pas l’avoir raté. Mais pas de là à rattraper ce qui avait été perdu avant ".

Désormais, toutes les stations béarnaises ont fermé leurs pistes. Il ne reste plus que Cauterets dans les Hautes-Pyrénées pour profiter de la neige de printemps. Le domaine du Cirque du Lys reste ouvert jusqu’au 23 avril.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité