Pays basque : le gouvernement français aurait accepté de superviser le désarmement d'ETA

C 'est ce que révèle la presse espagole, et notamment le Diario Vasco et El Mundo.

Le Diario Vasco, quotidien espagnol, publie cette information détonnante : il affirme que le premier ministre : Bernard Cazeneuve, a chargé le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Morvan et la sénatrice Frédérique Espagnac d’œuvrer en ce sens. Une information non commentée par les principaux interessés.

Un autre périodique El Mundo abonde en sens : le samedi 8 avril, ETA remettra va rendre 55 revolvers et 2 tonnes et demi d'explosif.

Rappelons que ces informations font suite à la controverse, née après l’arrestation des «artisans de la paix» au Pays basque, vendredi 16 décembre dernier. Les cinq militants interpellés ce jour là doivent répondre de chefs d’accusation à caractère terroriste. Or, pour des élus de tous bords, ils n’ont fait qu’organiser une opération de destruction d’armes d’ETA.

C 'est ce que révèle la presse espagole, et notamment le Diario Vasco et El Mundo.

 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité