• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Pays basque : le corps d'un rameur disparu en mer retrouvé à Seignosse

Guy Ringrave a perdu la vie en mer / © France 3 Euskal Herri
Guy Ringrave a perdu la vie en mer / © France 3 Euskal Herri

Un homme parti depuis Ciboure pour une sortie en pirogue avec trois autres rameurs était porté disparu depuis mercredi. Son embarcation a été retrouvée à Labenne dans les Landes, et son corps a été retrouvé sur une plage de Seignosse ce jeudi.
 

Par Maïté Koda

Le corps de Guy Ringrave, un rameur rcherché depuis mercredi après midi a été retrouvé ce jeudi matin sur une plage de Seignosse. La victime, âgée de 52 ans, était partie mercredi depuis  le port de Socoa à Ciboure pour une sortie en pirogue hawaïenne. Il était accompagné de trois amis

Vers 14 heures 30, trois rameurs alertent les secours : ils sont remontés vers le nord, et ont perdu leur ami de vue au niveau de l'embouchure de l'Adour. Alors que ces trois premiers rameurs parviennent à rallier la terre ferme à Bayonne, les recherches sont lancées, coordonnées par le Cross d'Etel , le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage.



Voir le reportage de France 3 Euskal Herri
Le corps d'un rameur disparu en mer retrouvé à Seignosse



Pirogue retrouvée en mer


Des hélicoptères de la gendarmerie nationale, de l'armée de l'air sont mobilisés, ainsi que la police, la gendarmerie et les pompiers.
 Les SNSM de Cap Breton et Bayonne participent aux recherches qui ont été suspendues dans la soirée. La pirogue a été retrouvée en mer par la SNSM de Capbreton au large de Ondres dans les Landes.
 

Rameur expérimenté

Ce jeudi matin, des habitants de Seignosse dans les Landes aperçoivent un corps sur la plage et alertent la gendarmerie. Le corps correspond à la description faite par les amis du rameur porté disparu.

 Agé d'une cinquantaine d'années, Guy Ringrave avait fondé une entreprise de pirogue hawaïenne,  Woo  Outrigger localisé à Anglet. Il s'était installé au Pays basque depuis une vingtaine d'années. 
 
Les quatre rameurs étaient partis de Socoa (Ciboure) / © Alexandre Perrin - France 3 Euskal Herri
Les quatre rameurs étaient partis de Socoa (Ciboure) / © Alexandre Perrin - France 3 Euskal Herri

 

Sur le même sujet

L'Atelier des Maraîchers à Bergerac

Les + Lus