Cet article date de plus de 4 ans

Le contrat de vente de 36 Rafale avec l'Inde semble en bonne voie

Après 4 années de négociations, la vente de 36 avions de combat Rafale au gouvernement Indien serait en passe d'être signée. Le montant de ce contrat est estimé à près de 8 milliards d'Euros. 

© CC by Gary Emery
C'est l'agence Reuters qui  a dévoilé cette information. Pour autant les représentants de Dassault Aviation se refusent encore à tout commentaire. 
Mercredi 21 septembre, une autre réunion entre les négociateurs français et indiens est plannifiée. D'ici là, rien n'est encore fait. 

Mais des rumeurs circulent. Le gouvernement indien aurait donné son accord pour l'achat de 36 avions de combat Rafale pour un montant de 7,8 milliards d'Euros. La négociation de ce contrat a débuté en 2012. 




Dans la région Nouvelle-Aquitaine, un tel contrat signifierait une montée en puissance de la production sur les sites de Biarritz qui réalise une partie du fuselage, à Martignas où sont fabriqués les ailes et à l'usine de Mérignac où le tout est assemblé. 
C'est également une très bonne nouvelle pour les sous-traitants, très nombreux dans la région, comme Thalès.  

Ces 36 Rafale indiens s'ajoutent aux deux autres contrats export à honorer: L'un de 24 appareils vendus à l'Egypte et l'autre de 24 également au Qatar .
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéronautique économie dassault mérignac entreprises emploi