Championnats du Monde de Longboard : les frères Delpero, favoris sur leur spot à Biarritz

© FFS
© FFS

Depuis ce vendredi matin, ils ont  en poche le titre de champions du Monde de relais par équipe. Ils se sont aussi qualifiés pour les finales en individuel. Aux Championnats du Monde de longboard à Biarritz, les frères Delpero, Antoine et Edouard sont favoris sur leur spot de la Côte des Basques. 

Par Hélène Chauwin

C'est bien parti pour les frères les plus célèbres de la planète longboard. Ce vendredi matin, avec l'équipe de France, les biarrots Antoine et Edouard Delpero ont remporté l'Aloha Cup, l'épreuve de relais. 
 
 
Les frères Delpero ravis de leur titre de champion du Monde relais en longboard
C'est le premier titre qu'ils ont décroché chez eux à Biarritz. Le titre de champion du monde relais avant le titre individuel peut-être aux Championnats du Monde de Longboard. Antoine et Edouard, ravis, forcément !


Ils ont également réussi leur série et se qualifient pour les finales. 

 

Deux frères que quatre ans séparent mais que le surf a toujours rapproché. 

Edouard, le plus jeune reconnaît avoir toujours admiré son aîné : 

Mon frère, ça a été tout simplement la plus grande inspiration dans ma carrière et même dans ma vie quand j'ai grandi. C'est un exemple pour beaucoup de choses. 

Edouard dans le sillage de son frère


Tous deux nés à Marseille, passionnés de glisse et encouragés par leur père, ils ont intègré le pôle France de surf de Biarritz à l'adolescence. 

Depuis, Antoine truste les titres : 

Champion du monde de longboard ISA en 2009 et 2013
Champion du monde de Sup ISA en 2012
Vice-champion du monde de longboard ASP en 2008 et 2010
Champion d’Europe de longboard WSL en 2014, 2015 et 2016
Champion de France de longboard en 2008, 2014, 2017, 2018
Champion de France de Sup surf en 2011, 2013 et 2016
 
© FFS
© FFS


A 33 ans, il aborde sûrement l'une de ses dernières grandes compétitions. Il porte sur son frère un regard complice : 

il est surmotivé il a fait énormement de progrès. Il fait plus que me talonner. Souvent, il me bat. 


A 29 ans Edouard peut se targuer, lui-aussi, d'un joli palmarès : 

2008 : Champion de France Junior (-18ans) / Champion d'Europe Junior (-18ans)
2011, 2012, 2013 : Champion de France
2012 : 5e sur le Circuit Mondial de Longboard WSL
2013 : Champion du Monde de Longboard ISA par équipe (5e place individuelle)
2014 : Champion d'Europe WSL (World Surf League)
2015 : Champion d'Europe WSL 

Ils arborent un look quasi identique, cheveux mi-long bouclés. On pourrait les confondre. Surtout quand ils sont sur leur planche de 2,74 m. Jamais loin l'un de l'autre, ils ont cohabité pendant 14 ans, jusqu'à l'année dernière.  Antoine, papa depuis un an et demi a mis son frangin à la porte : 

    "C'est moi qui suis parti, j'ai été obligé !" lance joyeusement Edouard.


C'est sur des planches de longboard que le surf a fait son apparition en Europe dans les années 50, sur la Côte basque. Des décennies plus tard, leur ville d'adoption, Biarritz accueille les Mondiaux de longboard. Les deux fréros, dont ils font la fierté et où ils ont créé leur école de surf, il y a 3 ans sont favoris. 

Laurent Ortiz, adjoint au maire de Biarritz, en charge du surf les considère comme des icônes .    

"Aujourd'hui, ce sont deux surfeurs qui comptent beaucoup dans le patrimoine surf de la ville, de par leur style de surf, un style très gracieux qui colle parfaitement à la Côte des Basques",

 ...Ils sont très beaux à voir et c'est une image qui a parfaitement collée avec la culture surf de Biarritz. Dans le milieu, ce sont des icônes du longboard à Biarritz".

 

Deux favoris pour un seul titre.

Le DTN Michel Plateau confie 

"C'est une lutte fratricide, fraternelle et fratricide" 

Pour Antoine et Edouard, leur rivalité leur a toujours été favorable. L'aîné vise le titre : 

Je me fixe pour objectif de gagner il y a toujours un facteur chance,  attraper les bonnes vagues... On verra comment ca va se passer. On va tout donner. 


Edouard rêve lui aussi de la première place du podium : 

Si on fait un et deux ce serait génial. Je préfererai gagner... Ce serait incroyable de pouvoir gagner mon premier tritre surtout pour une dernière des équipes de France que je ferai avec mon frère. 


Mais son aîné n'a pas dit son dernier mot : 

Je ne vais pas le laisser gagner quand même ! Je lui souhaite le meilleur. On est très liés. On fait la part des choses. On se tire la bourre quand il faut. Ce qu'il y a de bien, c'est qu'on se pousse l'un l'autre et on élève notre niveau à chaque fois qu'on surfe l'un contre l'autre. C'est porteur. 


Ce week-end, ils prendront ensemble leur dernière vague, pour l'histoire. 
 
© FFS
© FFS


 Nicolas Morin et Bertrans Joucla-Parker ont rencontré Antoine et Edouard Delpero avant la compétition : 
Rencontre avec les Fréros Delpero, favoris aux championnats du Monde de Longboard à Biarritz


Revivez les temps forts de la compétition avec le replay du Journal du Surf de vendredi 31 mai, diffusé sur NoA :
 
Championnat du monde de Longboard à Biarritz : les Français sacrés sur le relais !

 

Le programme de samedi 1 et dimanche 2 juin 2019

Samedi 1er juin :
8h30 à 14h00 : 5e, 6e et 7e tours de repêchages messieurs et dames,
Justine Dupont est la seule française concernée par cette journée

Dimanche 2 juin :
5e tour messieurs et dames + finales des repêchages + finales messieurs et dames + remise des médailles, du trophée du relais et du trophée de champion du monde des nations 

Les horaires seront définis samedi après-midi mais on s'oriente vers un créneau 9h00 à 13h00. 
Alice Lemoigne, Antoine et Edouard Delpero seront en lice au 5e tour ; Justine Dupont dans le tableau de repêchages si qualifiée de la veille

Sur le même sujet

La première section scolaire de Wakeboard en France

Les + Lus