Pays Basque : les indépendantistes radicaux catalans appellent à bloquer la frontière au niveau d'Hendaye

Le 11 novembre, les indépendantistes catalans ont bloqué l'autoroute entre Narbonne et l'Espagne. / © M.Clementz/MAXPPP
Le 11 novembre, les indépendantistes catalans ont bloqué l'autoroute entre Narbonne et l'Espagne. / © M.Clementz/MAXPPP

Dans un message publié sur Twitter, le mouvement indépendantiste catalan Tsunami Democràtic veut organiser une opération escargot entre Oihartzun (Pays basque espagnol) et Hendaye, le 12 novembre à 18h. Il appelle à bloquer la frontière au niveau du péage du Biriatou.

Par M.D

Après le Perthus, les indépendantistes catalans visent le péage du Biriatou. Dans un tweet, le collectif  Tsunami Democràtic appelle ses sympathisants à une opération escargot depuis le péage d’Oiartzun, sur l’AP-8 (côté espagnol) jusqu’à celui du Biriatou (A 63) ce mardi 12 novembre à 18h.
 

L'A9 entièrement coupée

Depuis le 11 novembre, au lendemain du scrutin legislatif en Espagne, les mouvements radicaux catalans cherchent à bloquer l'activité économique du pays. Dès 8h30 hier, des centaines de personnes ont coupé la circulation entre Narbonne et l'Espagne, sur l'autoroute A9 et sa prolongation l'AP7 dans les deux sens. Ils ont été délogés dès 8h ce mardi par les CRS côté français, les Mossos et la Guardia civil côté espagnol.
 
 

Contre la condamnation de leurs leaders

Mais les indépendantistes catalans n'ont pas dit leur dernier mot : ils ont cette fois-ci décidé de bloquer à l'autre extrémité des Pyrénées. Ils militent pour que les frontières qui unissent les états espagnol et français soient fermées, mais aussi pour  protester contre la condamnation des neufs leaders indépendantistes qui ont écopé le 14 octobre dernier de 9 à 13 ans de prison.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus