Cet article date de plus de 3 ans

Pierre Camou, figure du rugby, est mort à l'âge de 72 ans

L'ancien président de la Fédération française du rugby est mort des suites d'une longue maladie, a annoncé la Fédération aujourd'hui. La disparition du dirigeant basque a provoqué de nombreuses réactions dans le monde du rugby.  
Le monde du rugby est en deuil. Pierre Camou, à la fois en tant qu'ancien président de la Fédération française du rugby mais aussi en tant que joueur, fondateur, puis président de l'US Garazi (club de Saint-Jean-Pied-de-Port, devenu l'US Nafarroa) y aura laissé sa marque. 
 
Cet ancien banquier avait fait une carrière modèle dans les instances du rugby français: trésorier du comité de Côte Basque-Landes pendant 20 ans, il en avait pris la présidence en 1996.

Parallèlement, il avait été membre du bureau de la FFR, puis trésorier adjoint et enfin vice-président de 2000 à 2008 avant de succéder à Bernard Lapasset.

Trois des grands clubs des Pyrénées-Atlantiques lui rendent hommage sur Twitter aujourd'hui
 

 Un bilan mitigé 

Son bilan à la tête de la FFR a été en demi-teinte. L'équipe de France a atteint la finale de la Coupe du monde 2011 contre les All Blacks en Nouvelle-Zélande, mais elle a aussi subi l'une de ses plus grosses défaites quatre ans plus tard lors du Mondial en Angleterre (62-13 contre les Néo-zélandais).

Au cours de sa présidence, Pierre Camou avait développé notamment le rugby féminin et la formation des arbitres. Il a été battu en décembre 2016 par l'actuel président, Bernard Laporte. France 3 avait suivi cette dernière campagne dans le Béarn en 2016 : 
 
Rugby : rencontre de Pierre Camou, ex-Président de la FFR avec les clubs béarnais ©F3 Aquitaine 25.10.2016
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque rugby sport