Pyrénées-Atlantiques : un prêtre mis en examen pour agression sexuelle sur trois mineurs

Un prêtre est mis en examen pour des agressions sexuelles commises sur trois mineurs. Les faits, signalés dans les Pyrénées-Atlantiques, remontent à une période comprise entre 2003 et 2008.

L'information est venue de Monseigneur Aillet. Ce mardi 5 octobre, en marge de la remise du rapport de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Eglise, l'évêque de Bayonne, Lescar et Oloron a annoncé avoir dénombré 25 personnes dans son diocèse ayant été victimes d'abus commis entre 1950 et 2010.  Treize prêtres ou religieux ont été identifiés comme des agresseurs.

Entre 2003 et 2008

Dans le même temps, Mgr Aillet annonçait qu'une procédure était toujours en cours. Ce mercredi 6 octobre, Cécile Gensac, la procureure de la République de Pau, confirme l'information, précisant avoir été saisie par l'évêque en 2018 "d’une dénonciation de faits de nature d’abus sexuels sur mineurs pour des faits survenus entre 2003 et 2008".

L'agresseur présumé, curé de paroisse, est mis en examen depuis le 13 septembre 2018, et placé sous contrôle judiciaire.  Il est notamment sous le coup d'une "interdiction d’exercer une activité impliquant un contact habituel avec des mineurs", précise le parquet.

L'instruction est toujours en cours, et devra déterminer si le mis en examen devra répondre de ses actes devant un tribunal correctionnel. Au terme de l'information juidiciaire, Le parquet a, lui, requis le 24 juin 2021 le renvoi du mis en cause. Trois plaignants sont concernés par les réquisitions de renvoi.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société justice