Pyrénées : embellie touristique en vue pour l'été

C'est une tendance qui se confirme, la montagne gagne du terrain dans le coeur des Français et elle est de plus en plus plébiscitée pour les vacances d'été. Largement impactées par la non-ouverture des remontées mécaniques durant l'hiver, les stations de montagne retrouvent le sourire.

 

© JC Lacoste / France 3 Aquitaine

Cette hausse des réservations pour les lits touristiques de montagne est particulièrement forte pour les Pyrénées : +56% par rapport à 2020.

Alors que la France se déconfine et que les indicateurs épidémiques sont optimistes, les stations de montagne voient leur activité prévisionnelle bondir pour l’été 2021. Après une saison blanche, une reprise de bon augure pour les professionnels du tourisme. Une majorité de Français a prévu de rester dans l’Hexagone pour ses congés d’été. Et la montagne semble faire définitivement partie des destinations privilégiées. En témoignent les premiers chiffres de fréquentation dévoilés par l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne (ANMSM).

Avec uniquement les réservations déjà réalisées pour l’été 2021, le taux de remplissage des lits atteindra 37 %, soit une hausse de 25 % par rapport au bilan de l’été 2020. Les stations de plus petite capacité (-5000 lits) sont celles qui enregistrent la plus forte progression de réservations : +44%.

 

Olivier Lopez Elixabete Gonzalez de notre locale de Pau sont allés à la rencontre de ces professionnels du tourisme à Bedous, en vallée d'Aspe, où les gites et les campings affichent déjà complets pour cet été.

durée de la vidéo: 02 min 04
Reservations Bedous

 

Une embellie bienvenue alors que de nombreuses stations pyrénéennes ont souffert cet hiver de l’absence de l’afflux touristique dû aux restrictions sanitaires liées à l’épidémie de Covid 19.

« Cette reprise de l’activité touristique, fondamentale pour nos stations mais aussi pour tout l’écosystème de la montagne, permet d’envisager l’avenir avec plus de sérénité », estime le président de l’ANMSM Jean-Luc Boch.

« La dynamique de réservation engagée confirme l’attractivité des modes de vacances autour de la nature, du bien-être et des activités très variées que nous proposons pour tous les publics. Encore plus qu’en 2020, la montagne est une valeur refuge pour les Français. Nous espérons une très belle fréquentation, d’autant que la tendance est aux réservations de dernière minute», analyse Jean-Luc Boch.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie montagne nature