Saint-Jean-Pied-de-Port : manifestation pour la paix

Après l'arrestation musclée de deux membres présumés de l'ETA, 2000 personnes ont manifesté hier pour dire non à la répression et oui au processus de paix.


Militants de la cause indépendantiste, amis ou parents des personnes arrêtées à Ossès le 7 juillet dernier ou simples citoyens, les manifestants ont appellé à une résolution pacifique du conflit, et dénoncé les violences policières.


Arrestations le 7 juillet à Ossès

Deux membres présumés de l'organisation séparatiste basque ETA, recherchés par les autorités judiciaires espagnoles, ont été interpellés mardi 7 juillet au soir dans une maison d’Ossès, à une quarantaine de kilomètres de Bayonne, par la DIPJ de Bordeaux, la DGSI et le RAID, soutenus par la garde civile espagnole.

L'un des deux etarras présumés est Iñaki Reta de Frutos, considéré comme l'un des responsables de la logistique de l'organisation, spécialiste des explosifs. L'autre est Xabier Goienetxea, un ancien membre de l'organisation de la jeunesse radicale basque espagnole Segi, proche d'ETA.
Ce dernier, âgé de 35 ans, faisait l'objet d'un mandat d'arrêt délivré dans le cadre du meurtre de Jean-Serge Nérin, brigadier-chef de police assassiné le 16 mars 2010 à Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne).

Deux personnes ont été blessées lors d'échauffourées qui ont éclaté dans la nuit entre les forces de l'ordre et des personnes protestant contre ces interpellations.

Au cours de la perquisition, qui a duré une partie de la nuit, des documents en lien avec ETA ont été saisis, mais pas d'armes ni d'explosifs.

La manifestation s'est déroulé sans heurt hier soir et sans présence policière.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité